Le diabète est une maladie résultant d’un manque d’insuline, une hormone produite par le pancréas qui régule la concentration de sucre dans le sang (le glucose). Parmi ses symptômes : une sensation de soif, une faim excessive, de la fatigue, une perte de poids, de l’urine abondante ou encore de l’hyperglycémie. Elle se traduit par une concentration anormalement élevée de glucose dans le sang, qu’il est nécessaire de réguler. Découvrez nos cinq conseils naturels pour faire baisser sa glycémie et prévenir le diabète.

Consommer des aliments à l’IG bas

L’un des principaux conseils pour réguler son diabète est de privilégier les aliments à index glycémique (IG) bas. Cet index indique la capacité d’un aliment à augmenter le taux de sucre dans le sang. Plus il est élevé, plus il peut être la cause d’un pic d’hyperglycémie néfaste pour votre santé. À titre indicatif, un IG bas est inférieur à 35.

Ces aliments sont nombreux et variés. Voici une liste non exhaustive :

–      les céréales et produits céréaliers riches en fibres ;

–      les légumineuses (lentilles, pois, fèves…) ;

–      les noix, amandes et noisettes ;

–      les légumes et fruits frais (sauf ceux riches en fructose) ;

–      le son de blé et d’avoine, le tofu ;

–      le chocolat noir à 70 % de cacao, le cacao sans sucre ;

–      le fromage blanc.

La “malbouffe” est l’une des causes responsables du diabète, avec le vieillissement et l’inactivité physique. De manière générale, il ne s’agit pas d’éradiquer tous les sucres de votre assiette, mais d’adopter une alimentation plus équilibrée. Cela passe par consommer des fruits et légumes frais et bio, des poissons (notamment ceux riches en oméga-3) et des fibres.

Le plus important : réduire l’apport en sucres rapides (bonbons, boissons sucrées, etc.) et en graisses saturées (fromage, charcuterie, fritures, etc.). Retenez également qu’un aliment sucré ne présente pas forcément un IG élevé.

De plus, des aliments contribuent à améliorer l’équilibre glycémique et réduire la résistance à l’insuline. C’est le cas de l’ail et de l’oignon, mais aussi de la cannelle (sous forme de poudre d’écorce), du gingembre, du cumin, du thé vert, de l’aloe vera et des graines de chia.

Le saviez-vous ?

La façon de cuire les aliments peut impacter leur IG. Par exemple, des pâtes al dente présentent un IG plus bas que des pâtes bien cuites.

Pratiquer une activité physique

Pour les personnes diabétiques (et les individus en général), au moins 20 minutes d’activité physique douce à modérée, environ 2/3 fois par semaine, est recommandée. Le sport joue en effet un rôle important dans le traitement du diabète et constitue une prévention intéressante.

La raison ? Lors d’une activité sportive, l’organisme vient consommer une partie des glucides, ce qui va aider à réduire la glycémie. Des activités sportives comme la marche, la course, le cyclisme ou la natation sont conseillées.

Les plantes « antidiabétiques »

Plusieurs plantes peuvent aider l’organisme à gérer les pics de glycémie, notamment :

  •   L’extrait de canne à sucre

Il est riche en policosanol, un mélange d’alcool gras qui contribue à diminuer le niveau de glycémie en régulant la sécrétion naturelle d’insuline. De plus, il contribue à maintenir un taux normal de cholestérol. Cet extrait se consomme généralement avec des compléments alimentaires.

  •   Les feuilles d’olivier

Elles agissent à la fois sur l’équilibre lipidique, le cholestérol et l’hypertension et sont souvent conseillées pour les personnes diabétiques souffrant d’hypertension. À consommer en infusion ou en gélules.

  •   La bardane

Cette plante contient de l’inuline, une molécule qui agit sur le pancréas, rend la libération d’insuline plus efficace et régule la glycémie. Elle se consomme en gélules et comprimés.

  •   Le galéga

Très utile en cas de diabète ou en prévention de ce dernier, le galéga contribue à réduire le taux de sucre dans le sang.

Prendre des oligo-éléments

Les oligo-éléments sont indispensables au bon fonctionnement de notre corps. Le chrome notamment optimise le fonctionnement du pancréas et contribue au maintien d’une glycémie normale. Il est possible d’en trouver dans des aliments comme le brocoli, les champignons, la tomate, les raisins ou les œufs… ou d’en consommer par le biais de compléments alimentaires comme Léro Hydrastart.

Évacuer le stress

Le stress est à l’origine de nombreux dysfonctionnements, dont l’augmentation de la sécrétion de cortisol et de glucagon, des hormones qui élèvent le niveau de glycémie. Si vous êtes diabétique et sujet au stress, il est essentiel d’apprendre à lâcher prise et retrouver votre sérénité.

Cela passe en partie par la mise en place d’habitudes de vie plus saine : méditation, yoga, sport, alimentation… Des compléments alimentaires peuvent aussi aider à retrouver un équilibre émotionnel et combattre le stress au quotidien comme Léro Zen ou Léro DNV.

>  À lire aussi : Quels sont les remèdes naturels contre le stress et la fatigue ?

Autres articles