L’hiver a pris place, avec ses épidémies de gastro-entérite, de grippe, qui s’enchainent et que l’on essaie d’éviter du mieux que l’on peut. Mais s’il y a bien une pathologie hivernale à laquelle on échappe rarement, c’est bien le rhume. Encore plus pour nos enfants, pour qui l’immunité n’est pas vraiment acquise. Heureusement, il y a des moyens simples et efficaces pour traiter le rhume, et même parfois pour le prévenir.

Le rhume

Toute l’année, mais surtout en hiver, il n’est pas rare d’attraper un petit rhume. Mais qu’est vraiment un rhume ? Quelle est la limite entre un simple rhume et quelque chose de plus grave, surtout chez l’enfant ?

Comment et pourquoi attrape-t-on un rhume ?

Aussi appelé « rhinopharyngite », le rhume est une infection virale bénigne de la partie haute de la sphère ORL, notamment du nez et du pharynx.

Normalement, la muqueuse du nez sécrète en permanence du mucus, un liquide chargé d’humidifier cette muqueuse et de la protéger des microbes en tout genre. En présence d’un virus agressif ou d’une muqueuse plus fragile, celle-ci s’irrite, devient inflammatoire, engendrant une hyper production de mucus pour tenter d’éliminer ce virus. Tout ceci ayant pour conséquence une sensation de nez bouché et d’écoulement nasal.

Le rhume étant apporté par un virus, il apparait alors logique que la transmission d’une personne à l’autre soit plus que facile, que ce soit par la salive, le contact avec les mains, ou des objets contaminés.

Chez l’enfant, c’est encore plus facile. En effet, à partir de 6 mois l’enfant perd peu à peu les anticorps maternels, il doit se créer sa propre immunité. Il se trouve donc confronté à de nombreux virus contre lesquels il n’est pas encore immunisé. C’est ainsi qu’un enfant se verra « attraper » de nombreuses rhinopharyngites pendant sa petite enfance, le temps d’une certaine « adaptation ».

Quels sont les symptômes ?

Les symptômes du rhume n’ont rien de grave en soi, ils sont juste ennuyeux.

Le rhume se manifeste toujours par un nez qui coule et/ou un nez bouché, associé bien souvent à un mal de gorge (une gorge qui pique ou une douleur à la déglutition). Des éternuements sont souvent fréquents, y compris des maux de tête et une fièvre pouvant s’installer pendant 2 à 3 jours.

Le rhume suit une logique et une routine bien précise : l’écoulement est d’abord clair et liquide comme de l’eau, puis devient plus épais tout en restant transparent pour finalement devenir purulent. Cela entraine bien souvent une toux destinée à expulser les glaires coulant dans l’arrière gorge.

Parfois, on remarque d’autres signes tout aussi handicapants : des démangeaisons nasales, une perte de l’odorat et du gout, un larmoiement ou encore un enrouement.

Un rhume sans complication dure environ une semaine même si la toux peut persister quelques jours de plus. Il suffit juste de le laisser faire en faisant en sorte qu’il n’y ait pas de surinfection, surtout chez l’enfant.

Quelles complications doit-on éviter ?

Lorsque la muqueuse est très enflammée, ou que les défenses immunitaires sont amoindries, notamment en cas de grosse fatigue, il n’est pas rare que cette inflammation atteigne d’autres organes : la trachée (trachéite), les sinus (sinusite), l’oreille moyenne (otite), ou les bronches (bronchite).

Chez les sujets à risque (comme les asthmatiques) ou fragiles (notamment les enfants et les personnes âgées), une surinfection bactérienne survient beaucoup plus facilement, il faut donc s’en méfier encore plus.

Solutions naturelles

S’il y a peu de traitements allopathiques qui peuvent être utilisés chez les enfants, ce n’est pas le même constat en ce qui concerne les solutions naturelles. En effet, de nombreuses souches homéopathiques sont intéressantes, de même que certaines huiles essentielles. Des produits finis, prêts à l’emploi, permettent d’ailleurs utiliser les huiles essentielles, en toute sécurité chez les enfants, dès leur plus jeune âge.

Léro Nez & Gorge

Pour qui ?

Pour pallier le rhume, le laboratoire Léro a créé un complément alimentaire utilisable dès 3 ans, et pour toute la famille.

Léro Nez & Gorge contribue à calmer l’irritation de la gorge et à faciliter la respiration.

Comment ?

A raison d’une petite cuillère matin et soir, 30 minutes avant le repas, Léro Nez & Gorge pourra traiter vos petits bambins dès 3 ans.

Pour les adultes, on prendra 2 petites cuillères matin, midi et soir.

Quoi ?

Niveau composition, Léro a décidé d’associer 3 plantes bien connues pour leurs vertus sur la sphère ORL, notamment chez les enfants :

  • Extrait de guimauve, connue pour apaiser la gorge
  • Extrait de primevère, qui contribue à la bonne santé des voies respiratoires
  • Extrait d’erysimum, connue pour ses vertus adoucissantes sur la gorge (notamment en cas d’enrouement), et faciliter la respiration.

Les plantes ayant un gout souvent très prononcé, Léro a simplement rajouté un gout cola naturel qui devrait plaire à tout le monde.

Prévenir le rhume

Nous l’avons dit, un rhume se transmet très (trop) facilement, notamment par contact direct (en postillonnant, en s’embrassant, en éternuant, en se serrant la main) ou indirectement (objets souillés par la salive tels que les couverts, les mouchoirs, le linge).

Règles d’hygiène

De simples règles sont donc nécessaires pour prévenir un rhume. Elles valent autant pour les adultes que pour les enfants :

  • Utiliser des mouchoirs jetables
  • Eviter les pièces trop chaudes et trop sèches
  • Se laver les mains très régulièrement
  • Aérer régulièrement les chambres, en humidifiant l’air si nécessaire
  • S’habiller chaudement mais pas trop non plus. Se couvrir les extrémités et le cou (s’emmitoufler dans un bonnet, une écharpe et des gants). Pensez aussi à vous déshabiller lorsque vous rentrez dans un habitat chauffé (une maison, un commerce, une voiture chauffée…)
  • Se laver régulièrement le nez avec du sérum physiologique ou de l’eau de mer

Règles alimentaires

Côté alimentation, veillez à manger sain et équilibré, y compris vos enfants.

Des aliments riches en vitamines et minéraux, tels que les fruits et légumes de saison permettront à votre enfant de ne pas être fatigué, et donc d’éviter « d’attraper tout ce qui passe ». Si cela est compliqué ou si vous sentez vos enfants épuisés, n’hésitez pas à leur donner un complément alimentaire adapté, et riche en vitamines naturelles.

Evitez aussi de manger trop de produits laitiers si par malchance pour veniez à être touché par un rhume. En effet, les produits laitiers contiennent des molécules qui favorisent l’inflammation, pouvant ainsi être à l’origine de surinfection et de surproduction de mucus.

Les produits naturels en soutien

Vous pouvez aussi décider de donner des produits naturels à vos enfants ou à vous-même pour soutenir les défenses naturelles.

Pensez donc tout d’abord aux produits de la ruche tels que la gelée royale, la propolis, le pollen.

Pensez aussi aux plantes pour booster l’immunité de vos enfants, telles que l’échinacée, le cyprès, l’acérola, l’églantier, le pépin de pamplemousse et bien d’autres.

Dans tous les cas, n’hésitez pas à demander conseil à du personnel qualifié, et dans le moindre doute à consulter à un médecin.

Si votre enfant passe au travers du rhume, estimez-vous chanceux, ou alors c’est que vous aurez mis toutes les chances de son côté. Et si malgré tout votre enfant a la goutte au nez, gardez en tête qu’il s’agit d’un simple rhume, mais que l’essentiel est que cela ne se complique pas. Pour cela rien de tel que des règles simples d’hygiène et de diététique.

A propos de l’auteur

Fanny Holstaine, Pharmacienne toulousaine, expatriée au Pays Basque, Fanny Holstaine est passionnée par son métier mais surtout par les médecines naturelles, telles que l’aromathérapie, la phytothérapie, l’homéopathie, les Fleurs de Bach, la micronutrition ou encore la mycothérapie. Autant d’outils qui lui permettent d’améliorer simplement le quotidien de ses patients car, conseiller les gens, leur donner des astuces, répondre à leurs demandes et donc à leurs attentes est son quotidien.

Autres articles

La spiruline pour les sportifs

La spiruline… Tout le monde ou presque en a déjà entendu parler ! Mais savez-vous vraiment de quoi il s’agit ? Connaissez-vous sa composition, ses bienfaits et surtout savez-vous qu’elle est plus que bénéfique pour [...]