La constipation chez l’enfant peut être chose courante. Celle-ci peut avoir différentes causes. Quelles sont-elles ? Quelles sont les solutions naturelles permettant d’améliorer le transit de l’enfant ?

Qu’est-ce que la constipation chez l’enfant ?

Un transit considéré comme normal est différent selon l’âge, l’enfant et l’alimentation. La constipation correspond donc, selon les recommandations de l’ESPGHAN (Société européenne de gastroentérologie, hépatologie et nutrition pédiatrique), entre autres à moins de 3 selles par semaine, avec évacuation difficile et douloureuse, et ce durant au moins 8 semaines. D’autres symptômes peuvent également apparaître : émission difficile de selles dures et plus rares que d’habitude, sensation d’inconfort abdominal avec ballonnement voire fermentations.

Mais quelles en sont les causes ?

Les différentes causes de la constipation chez l’enfant

La constipation chez le jeune enfant peut avoir différentes causes :

  • L’alimentation en tout premier lieu, n’apportant pas suffisamment de fibres ou apportant au contraire trop d’aliments constipants.
  • Un manque d’hydratation.
  • Un déséquilibre de la flore intestinale, dû à un manque de fibres, une prise d’antibiotiques, etc.
  • Un manque d’activité physique.
  • Une position inadaptée sur les toilettes qui empêche une évacuation correcte.
  • Des causes émotionnelles, des changements dans les habitudes de vie, un voyage…

Une fois la ou les causes détectées, différentes solutions s’offrent à vous pour solutionner cette problématique.

Léro Transit dès 3 ans, la solution naturelle pour faciliter la transit de votre enfant.

Léro transit accompagne toute votre famille dès 3 ans.

  • En cas de mauvais transit dû à un nouveau rythme (ex. : rentrée scolaire, vie familiale perturbée).
  • En cas de transit perturbé dû à une mauvaise hydratation.

Dès 3 ans et adulte : 1 petite cuillère matin et soir, de préférence avant le repas. Flacon de 125 ml (1 petite cuillère = 10 ml).

Léro TRANSIT dès 3 ans, délicieusement aromatisé au pruneau, contient 2 ingrédients d’origine naturelle :

  • du jus de pruneau concentré.
  • de l’extrait de menthe poivrée qui contribue à maintenir le bien-être gastro-intestinal et à favoriser la digestion.
  • un édulcorant.

Solutions naturelles pour améliorer le transit chez l’enfant.

Afin de faciliter le transit chez votre enfant, il est bien entendu nécessaire de traiter la ou les causes par un rééquilibrage de son hygiène de vie. Les laxatifs et lavements ne sont pas recommandés pour les enfants, ceux-ci étant beaucoup trop irritants pour leur système digestif encore fragile. De plus, ils peuvent dérégler davantage le transit naturel.

Agir sur son alimentation et son hydratation

Un bon transit sera facilité par un apport quotidien en fibres : légumes cuits (purées, soupes, jus, en morceaux, etc.) idéalement à la vapeur douce, et crus sous forme de crudités ; fruits (entiers, compotes, purées, etc.), céréales semi-complètes et complètes (si bien tolérées), légumineuses, oléagineux. Le tout sera idéalement biologique, de saison, local.

Il faudra également veiller à diminuer l’apport d’aliments constipants, (ou en tout cas apporter davantage d’aliments riches en fibres) tels que le chocolat, la banane, le coing, le riz et autres aliments riches en amidon, l’alimentation industrielle et transformée.

Enfin, l’hydratation sera bien évidemment à privilégier afin d’améliorer le transit, en préférant l’eau à toutes boissons industrielles et sodas, préférablement en dehors des repas pour ne pas perturber la digestion.

Encourager l’exercice physique

Le fait de bouger, marcher, courir, et éventuellement de pratiquer une activité sportive, aide grandement à l’amélioration du transit. L’activité physique agit sur l’ensemble de la santé de l’organisme en stimulant toutes ses fonctions, notamment la circulation sanguine, lymphatique, la santé de la flore intestinale, mais aussi l’équilibre psycho-émotionnel. Ainsi, inciter votre enfant à bouger ne pourra avoir que des répercussions positives sur son transit, quelle que soit la cause de sa constipation.

Agir sur les causes émotionnelles

Nous l’avons tous expérimenté au moins une fois dans notre vie, un stress et nous avons le ventre noué, le transit perturbé. Il est aujourd’hui reconnu que notre intestin est notre deuxième cerveau. Ainsi, tout changement de vie pouvant perturber votre enfant peut avoir une incidence sur son transit (déménagement, nouvelle école, changement d’amis, etc.). Vos propres émotions ont également une influence sur celles de vos enfants, il est donc tout aussi important pour lui que pour vous d’apprendre à les gérer (un thérapeute, sophrologue ou autre pourra vous y aider au besoin). La parole permet de « libérer », n’hésitez donc pas à faire parler votre enfant, dialoguer, lui permettre d’exprimer ce qu’il ressent. Cela suffit bien souvent à résoudre rapidement la problématique.

Mettre en place de bonnes habitudes à la selle

Afin de faciliter l’évacuation des selles, un petit tabouret permettant de surélever ses pieds pourra lui être utile. La position des intestins sera alors optimale pour une expulsion correcte.

De plus, donnez l’habitude à votre enfant d’aller sur les WC après au moins 1 repas par jour, et idéalement le même (par exemple le petit déjeuner). Cela pour mettre en place une routine dans son esprit qu’il associera au moment de la défécation.

Les massages abdominaux

Un massage du ventre dans le sens du transit, c’est-à-dire dans le sens des aiguilles d’une montre, peut aider à l’amélioration du transit. Vous pouvez le faire vous-même, en utilisant un peu d’huile végétale biologique (type huile d’amande douce), et apprendre progressivement à votre enfant à le faire lui-même lorsqu’il en ressent le besoin. Le massage pourra se faire allongé dans un premier temps, puis il pourra le faire lorsqu’il sera sur les toilettes si cela est nécessaire.

Ainsi, afin de régler le problème de constipation de votre enfant, il est important avant toute chose d’en connaître la ou les causes. Puis, l’amélioration de son hygiène de vie vous aidera à réguler son transit, grâce à l’alimentation et l’hydratation, l’exercice physique, l’équilibre émotionnel, la mise en place de bonnes habitudes à la selle, et éventuellement par un massage abdominal régulier. Léro Transit dès 3 ans, en plus de ces solutions naturelles, vous sera également d’une grande aide !

A propos de l’auteur

Stéphanie Grosieux est thérapeute holistique. Elle utilise plusieurs techniques et approches pour accompagner ses consultants et répondre de façon holistique et personnalisée : naturopathie, sophrologie, massages, hatha yoga. Elle souhaite agir avant tout de façon préventive, c’est pour cette raison qu’elle s’est intéressée à l’accompagnement de la grossesse et de la périnatalité.

Autres articles

La spiruline pour les sportifs

La spiruline… Tout le monde ou presque en a déjà entendu parler ! Mais savez-vous vraiment de quoi il s’agit ? Connaissez-vous sa composition, ses bienfaits et surtout savez-vous qu’elle est plus que bénéfique pour [...]