Nous ressentons tous, à différents degrés, et de façon tout à fait naturelle, de la fatigue chaque jour, et à différents moments de la journée. Mais il arrive parfois que celle-ci perdure et devienne même gênante, voire handicapante, lorsqu’elle devient chronique ou trop importante. Quelles en sont ses causes ? Quelles sont les différentes solutions naturelles afin de la combattre et retrouver de l’énergie ? Voici quelques pistes dans cet article !

EN MANQUE D’ÉNERGIE ?

Vous vous sentez fatigué(e) ? En baisse de tonus, d’entrain, de motivation ?

Votre corps peine à se mouvoir, il vous semble endolori chaque matin ? Vous ressentez même parfois des étourdissements, une sensation de raideur ou au contraire d’atonie, de faiblesse musculaire ?

Votre esprit est-il « brumeux », parfois confus, et même anxieux ? Vous ne parvenez plus à vous concentrer plus de quelques minutes consécutives, réfléchir, être créatif(ve) ?

La fatigue peut être ressentie au niveau physique, mais également psychique. Elle apparaît naturellement chaque jour à différents moments de la journée pour chacun d’entre nous.

Cependant, lorsque ses signaux ne sont pas écoutés, elle peut devenir chronique, et signer l’apparition de troubles ou pathologies.

QUELLES SONT LES DIFFÉRENTES CAUSES D’UNE BAISSE D’ÉNERGIE ?

Qu’est-ce que la fatigue ?

C’est un signal d’alerte de votre organisme visant à retrouver son équilibre, son intégrité. La fatigue représente une baisse de tonus, d’énergie, encore appelée vitalité. C’est votre force vitale qui vous fait subitement défaut. Cette énergie de vie qui vous aide à vous lever tous les matins, vous motive, mais qui stimule également les capacités d’auto-guérison de votre corps, votre système immunitaire, et vous maintient tout simplement en vie.

Quelles en sont ses causes ?

En dehors de pathologies avérées, la fatigue peut être ressentie pour différentes raisons :

  • Elle représente un déséquilibre entre le parasympathique et l’orthosympathique, formant tous deux le système nerveux autonome ou végétatif, lequel gère les fonctions autonomes de l’ensemble de l’organisme (respiration, rythme cardiaque, digestion, température interne, système hormonal, immunitaire, etc…). Ce déséquilibre peut être causé par : un sommeil non réparateur, un rythme de vie inadapté (activité/repos), une surstimulation émotionnelle et/ou intellectuelle, un stress chronique, une activité sportive intensive, une consommation excessive d’excitants et toxiques.
  • Mais la fatigue peut également être la conséquence : de carences nutritionnelles,
  • Une mauvaise santé intestinale,
  • Une surcharge en toxines de l’organisme,
  • Une respiration et oxygénation non optimales,
  • Un manque d’hydratation,
  • Des troubles thyroïdiens,
  • En période de convalescence,
  • Une « perte de sens », un manque de plaisir.

En cas de fatigue passagère et pour favoriser le retour de votre énergie, découvrez Léro BASE !

LERO BASE, LE COMPLÉMENT ALIMENTAIRE QUI LUTTE CONTRE LA FATIGUE !

En 3 semaines, Léro Base vous aide à retrouver durablement la forme en vous apportant les micronutriments qui participent au rendement de votre métabolisme énergétique :

  • du magnésium, de la vitamine C, du fer et des vitamines B2, B3, B5, B6 et B12 qui participent à la réduction de la fatigue,
  •  des vitamines B1, B3, B5 et B9 pour contribuer à un métabolisme énergétique normal,
  • du fer et de la vitamine B12 qui participent à la formation des globules rouges qui transportent l’oxygène dans le sang,
  • du ginseng (Panax Ginseng Meyer), plante originaire d’Asie, reconnue pour favoriser le tonus,
  • des oméga-3, EPA et DHA, qui sont des constituants importants des cellules. La forte concentration apportée par l’huile de poissons sauvages de Léro Base participe à la couverture de vos besoins nutritionnels quotidiens.

Déconseillé chez les personnes sous traitement antidiabétique. 2 capsules/jour, de 3 à 6 semaines renouvelable.

QUELLES SOLUTIONS NATURELLES POUR LUTTER CONTRE MA FATIGUE ?

Soyez à l’écoute de votre corps

Cela paraît évident, et pourtant… Nous sommes bien souvent coupés de notre corps, de nos sensations, et tout simplement des messages que notre corps nous envoie. Lui seul sait précisément ce dont il a besoin, quand, comment, en quelles quantités.

C’est pourquoi la première condition pour lutter contre votre fatigue est d’écouter les signaux que votre corps vous envoie, et satisfaire ses besoins lorsqu’ils se manifestent à votre conscience. Vous vous sentez fatigué ? Reposez-vous !

Veillez à la qualité de votre sommeil

Afin d’aider votre organisme ainsi que votre esprit à récupérer, se régénérer, se nettoyer, il est important d’avoir un sommeil réparateur.

Le nombre d’heures nécessaires à la récupération optimale est propre à chacun, certains auront besoin de 12h alors que d’autres seront en forme avec seulement 5h. Toutefois, une moyenne de 7 à 8h semble convenable. Cependant, il arrive parfois que malgré une quantité de sommeil adéquate, sa qualité de récupération ne soit pas idéale. De nouveau, soyez à l’écoute de votre corps au réveil. Si vous ne vous sentez pas parfaitement reposé et rechargé en énergie, il peut être alors nécessaire de rechercher la ou les causes d’un mauvais sommeil.

Faites des pauses !

Notre organisme est régulé naturellement par des temps d’activité et de repos, calqués sur les rythmes de la nature. Il est primordial de vous accorder régulièrement dans la journée, la semaine, le mois, et même dans l’année, des pauses, afin de ralentir, faire le vide, et tout simplement vous régénérer…

Faites une petite pause de 5 minutes toutes les heures, durant lesquelles vous pouvez par exemple laisser vos yeux se promener dans le vague, ou bien écouter une musique relaxante, vous étirer, ou même faire une micro-sieste… Prévoyez également vos vacances, et octroyez-vous un vrai repos sans contraintes et obligations durant vos week-ends !

Respirez amplement

L’oxygène est source d’énergie pour nos cellules. C’est pourquoi une respiration ample et profonde peut grandement vous aider pour vous rebooster lors d’une baisse de tonus !

Pour cela, prenez de grandes inspirations en gonflant votre poitrine ainsi que votre abdomen afin de remplir entièrement vos poumons. Vous pouvez également comptez vos rythmes respiratoires en doublant votre temps d’inspiration par rapport à l’expiration (ex : si j’inspire sur 4 secondes, j’expire sur 2 secondes), durant 5 minutes.

Bougez !

Pour cette même raison, mais également afin d’évacuer les toxines de votre organisme, chasser les idées noires, et rééquilibrer votre système nerveux autonome, pratiquez une activité physique ! De façon raisonnable, sans vous épuiser exagérément bien sûr, et idéalement dans la nature pour optimiser l’oxygénation. La marche, la randonnée, le vélo, la natation, le yoga… Trouvez une activité qui vous plait et vous fait du bien !

Faites entrer la lumière !

En hiver, lorsque les journées se font plus courtes et le soleil moins présent, certaines personnes peuvent souffrir de dépression saisonnière, provoquant alors troubles du sommeil, déprime et fatigue excessive. Mais nous pouvons tous être impactés par un manque de luminosité, laquelle régule notre horloge interne, notre sommeil, et notre moral, via la production d’hormones, telles que la mélatonine et la sérotonine. Ainsi, afin de combattre la fatigue, ou bien pour la prévenir, exposez-vous chaque jour à la lumière du soleil (même par temps nuageux), en particulier en milieu de journée lorsqu’elle est la plus importante, durant au moins 20 à 30 minutes. Au besoin, faites appel à la luminothérapie.

Veillez à votre alimentation

Privilégiez au maximum des aliments vivants, non transformés, bruts, biologiques : légumes, fruits, oléagineux. Pensez également à consommer des protéines : œufs, volailles, poissons, légumineuses. Et des glucides complexes : céréales complètes.

Certains aliments et plantes peuvent également vous rebooster : ginseng, gingembre, produits de la ruche (gelée royale, pollen frais, miel), graines germées, maté, maca, spiruline, camu camu.

Enfin, buvez suffisamment d’eau (environ 1,5L).

Pensez à faire une détox douce

Comme indiqué précédemment, l’une des causes de la fatigue peut être une surcharge de l’organisme en toxines. Si tel est le cas, avant même d’envisager une détox, évitez tout d’abord la surcharge ! Limitez donc, ou mieux supprimez, tous les toxiques tels que le tabac, l’alcool, les excitants, les drogues, et l’alimentation industrielle et transformée (plats préparés, pâtisseries, confiseries, biscuits apéritifs, charcuterie, etc…). Puis, si vous souhaitez alléger votre organisme, vous pouvez pendant 3 jours faire une monodiète (avec un fruit ou un légume), une cure de jus, ou encore ne manger que des légumes et des fruits pendant quelques jours. (Faites-vous idéalement accompagner d’un naturopathe qui pourra vous guider vers la détox la plus appropriée pour votre organisme.)

Faites une détox émotionnelle

De la même façon, une détox émotionnelle peut parfois être nécessaire pour traiter une fatigue excessive… Certaines personnes peuvent être « toxiques » et impacter votre bien-être. Un « tri » relationnel s’impose alors. A l’inverse, entourez-vous de personnes positives qui vous permettent de vous sentir bien, d’être vous-même. De même, permettez-vous d’évacuer certaines émotions et préoccupations enfouies en vous. Trouvez un moyen d’expression : parler, écrire, dessiner, peindre, danser, chanter…

Prenez du temps pour faire ce que vous aimez

Enfin, un manque de plaisir, une sensation de perte de sens, peuvent être source de lassitude, de baisse d’énergie et donc de fatigue ! Alors redécouvrez et adonnez-vous à vos passions ! Accordez-vous des moments pour faire ce qui vous motive, vous donne du plaisir. Qu’aimiez-vous faire lorsque vous étiez enfant, quels étaient vos aptitudes et talents innés ? Vous aurez votre réponse…

Ainsi, si vous êtes actuellement sujet(te) à une fatigue excessive, et après en avoir recherché la ou les causes, le complément alimentaire Léro Base pourra vous aider à vous rebooster en 3 à 6 semaines.
Quelques mesures d’hygiène de vie pourront également vous être utiles en complément : écouter votre corps, veiller à la qualité de votre sommeil et faire des pauses régulières, respirer, bouger, vous exposer à la lumière du jour, avoir une alimentation vivante et équilibrée, faire une détox de l’organisme mais également émotionnelle, et enfin redécouvrir ce que vous aimez…

A propos de l’auteur

Stéphanie Grosieux est thérapeute holistique. Elle utilise plusieurs techniques et approches pour accompagner ses consultants et répondre de façon holistique et personnalisée : naturopathie, sophrologie, massages, hatha yoga. Elle souhaite agir avant tout de façon préventive, c’est pour cette raison qu’elle s’est intéressée à l’accompagnement de la grossesse et de la périnatalité.

Autres articles