De nombreuses personnes en France et dans les pays occidentaux sont confrontées fréquemment, voire quotidiennement, au stress et à la fatigue. Quelles en sont les causes ? Quelles sont les solutions naturelles afin de prévenir et mieux gérer ces troubles ?

STRESS ET FATIGUE, DES MAUX TRES FREQUENTS EN FRANCE

Selon un sondage réalisé en janvier 2016 par BVA pour la Chambre Syndicale de la Sophrologie (auprès d’un échantillon grand public de 1030 personnes représentatif de la population française âgée de 15 ans et plus), plus de la moitié de la population française est confrontée au stress (6 personnes sur 10, les 15/34 ans et les femmes étant les plus touchés). Et il est évident que les personnes qui font le moins de choses pour tenter de le maîtriser sont les plus impactées.

Le stress induisant davantage de fatigue, et la fatigue générant également un état de stress interne plus important, les personnes stressées sont bien souvent moralement et physiquement fatiguées, et inversement. Cela est dû au déséquilibre du système nerveux autonome qui oscille constamment et de façon excessive lors d’un stress et d’une fatigue chroniques, entre le système orthosympathique (le système qui s’active en cas de danger, de stress, et accélère le métabolisme) et le système parasympathique (celui qui permet la régénération, la récupération de l’organisme).

Mais quelles peuvent être les différentes causes de ce déséquilibre ?

QUELLES SONT LES CAUSES DE VOTRE STRESS ET DE VOTRE FATIGUE ?

Les causes du stress et de la fatigue sont multiples et propres à chacun. De plus, comme indiqué précédemment, l’un peut créer ou amplifier l’autre, plus vous êtes stressé, plus vous vous épuisez, et inversement.

Afin de résoudre ces problématiques, il est important d’en connaître la ou les causes initiales et d’agir sur celles-ci. Les raisons de votre stress et/ou fatigue, sont-elles :

  • Physique/fonctionnelle (trop/pas suffisamment de sport, travail très physique, rythme soutenu, mauvais sommeil, peu de repos, etc…) ?
  • Organique/physiologique (surcharge toxinique, troubles hormonaux, carences nutritionnelles, mauvaise santé intestinale, exposition aux ondes et pollutions importante, etc…) ?
  • Emotionnelle (choc émotionnel/évènement traumatisant, mémoires transgénérationnelles, manque de sens, de plaisir, etc…) ?
  • Psychique (mental très actif, travail intellectuel important, tendance à la négativité, etc…) ?

Dans l’exploration de l’origine de votre problématique, demandez-vous également si celle-ci est plutôt ponctuelle ou chronique. Une fatigue ou un stress ponctuels ont évidemment un impact moindre sur l’organisme en comparaison à leur chronicité. Le stress est une réaction physiologique normale permettant à l’organisme de s’adapter face à différentes contraintes perturbant son homéostasie. C’est lorsqu’il devient chronique qu’il peut alors causer différents troubles, notamment de la fatigue, qui peut amener jusqu’à l’épuisement.

Alors, comment agir sur ces différentes causes ?

LERO MAGNESIUM MARIN, ASSOCIATION ORIGINALE DE MAGNESIUM MARIN NATUREL ET VITAMINE B6

7 français sur 10 ne consomment pas assez de magnésium et seraient en déficit sans le savoir (étude SU-VI-MAX). Les apports conseillés en magnésium sont de 6 mg par kilo et par jour, soit environ

420 mg pour les hommes et 360 mg pour les femmes. Et pourtant, le Magnésium est un minéral essentiel à notre forme quotidienne :

  • Il participe à plus de 300 réactions métaboliques au cœur de nos cellules, dont la production d’énergie.
  • Il aide à mieux gérer le stress.
  • Il est essentiel au maintien d’un rythme cardiaque régulier, à la régulation de la pression artérielle et dans la prévention des risques cardio-vasculaires, de diabète ou d’ostéoporose (National institute of Health).

Léro, le choix du magnésium marin

Par son procédé unique de concentration de l’eau de mer, Léro Magnésium marin vous apporte 60% de magnésium par comprimé, soit 300 mg de matière active. De plus, pour plus d’efficacité, l’absorption intestinale a été améliorée grâce à l’ajout de la vitamine B6 et de composant participant à la dissolution du comprimé. En une seule prise, 80% de vos apports en magnésium sont assurés.

[1 comprimé par jour, 1 mois renouvelable – sans dioxyde de titane]

QUELLES SONT LES REGLES D’HYGIENE DE VIE PERMETTANT DE PREVENIR ET MIEUX GERER LE STRESS ET LA FATIGUE ?

Hygiène alimentaire

L’importance de l’équilibre acido-basique

Le stress acidifie l’organisme, ce qui a pour conséquence de créer une déminéralisation afin de rééquilibrer le Ph. Cette déminéralisation provoquant alors de la fatigue. La fatigue diminuant les capacités de résistance au stress, un cercle vicieux se met alors en place. Le maintien de votre équilibre acido-basique est donc important. Pour cela, afin de drainer les acides par les reins, buvez suffisamment d’eau (1,5L/jour). Consommez également de grandes quantités de légumes verts et colorés frais, biologiques, de saison, des algues telles que la spiruline ou la klamath, des graines germées (des bombes nutritionnelles), des châtaignes, bananes et raisin muscat bien mûres, et des amandes.

Certains nutriments sont particulièrement importants dans la gestion du stress et de la fatigue :

  • Magnésium: il joue un rôle important dans le rythme cardiaque et la transmission des informations nerveuses, améliore l’équilibre psycho-émotionnel, favorise un sommeil de qualité, il maintient l’énergie et évite les montées de cortisol. Vous en trouverez particulièrement dans les légumes verts, les fruits de mer, sardines à l’huile, oléagineux, les graines de lin et le cacao cru.
  • Acides aminés (tyrosine, tryptophane) : la tyrosine est utile pour booster la motivation (amandes, sésame, graines de courge, avocat, banane, volailles et veau), le tryptophane quant à lui améliore l’humeur et le sommeil (banane, noix, légumineuses, graines de courge, œufs, dinde).
  • Acides gras essentiels polyinsaturés oméga 3: ils facilitent l’adaptation au stress et préviennent la dépression. Vous en trouvez en grandes quantités dans les poissons gras, fruits de mer, huiles végétales de première pression à froid biologiques : colza, périlla, lin, noix, cameline ; oléagineux, graines oléagineuses.
  • Vitamines B: elles nourrissent et protègent le système nerveux, gèrent l’énergie, accroissent la résistance au stress, préviennent et combattent la fatigue. Consommez des céréales complètes, viandes, poissons, œufs, germe de blé, pollen frais, graines germées, légumes verts, légumineuses, cacao.
  • Vitamine C : les mécanismes du stress en consomment beaucoup, mais elle participe également à l’équilibre hormonal. Vous en trouverez dans le cassis, persil, choux, toutes les baies, fruits frais, légumes verts frais.
  • Zinc : car les mécanismes du stress diminuent son taux dans l’organisme. Les céréales et graines germées, la levure alimentaire, légumineuses, le cresson, jaune d’œuf, céréales complètes, en contiennent de bonnes quantités.

Attention à la consommation de sucre/aliments à index glycémique élevé ! En effet, ceux-ci augmentent la production de cortisol et d’insuline, créent des hypoglycémies et la chute de sérotonine, causant stress et fatigue de l’organisme. Ainsi, évitez la consommation d’aliments industriels, plats préparés, fast-food, sucreries, pâtisseries, biscuits apéritifs, alcool et autres sucres raffinés.

Boire des jus frais de légumes, consommer des graines germées, produits de la ruche (pollen frais, gelée royale, miel, propolis). En effet, tous ces « super-aliments » boostent l’organisme grâce à leurs nombreux nutriments, et augmentent sa résistance au stress.

Enfin, est-il utile de rappeler qu’afin d’obtenir tous les nutriments nécessaires au fonctionnement optimal de votre organisme, et donc notamment l’équilibre de votre système nerveux, il est indispensable de consommer quotidiennement des fruits et légumes frais, de saison, biologiques et locaux, crus et cuits, mais également des protéines (végétales, telles que les légumineuses, les algues, et animales, en privilégiant les poissons sauvages, œufs et viandes blanches issus d’élevages biologiques et respectueux de la condition animale), des glucides (céréales complètes biologiques), et des lipides de qualité, riches en omégas 3 particulièrement (évitez donc les acides gras trans et saturés).

Drainer les toxines

Comme indiqué plus haut, le stress acidifie l’organisme, le surchargeant alors en acides (toxines). De plus, une surcharge toxinique, quelle qu’en soit la raison, peut être la cause d’une fatigue chronique. Pensez donc à boire suffisamment d’eau quotidiennement, à alléger votre système digestif pour lui permettre de drainer les toxines, se régénérer et lui permettre de fonctionner correctement (entre autres d’assimiler les nutriments). Pour ce, vous pouvez simplement réduire les quantités de nourriture durant quelques jours, consommer davantage de légumes et fruits frais en diminuant ou mieux en supprimant les aliments industriels, ou bien vous pouvez faire une monodiète durant 3 jours, ou si votre santé vous le permet et en étant accompagné d’un spécialiste, faire un jeûne.

Réguler le système nerveux autonome naturellement

Grâce à la respiration. Lorsque vous vous sentez fatigué et souhaitez reprendre du tonus, prenez de grandes inspirations par le nez. A l’inverse, lorsque vous vous sentez stressé, allongez vos expirations. Pensez également à respirer en engageant votre abdomen, qui se gonfle à l’inspire et se dégonfle à l’expire.

Stimuler les surrénales en massage tonique. Massez, frictionnez la zone des surrénales, avec une goutte d’huile essentielle d’épinette noire diluée dans de l’huile végétale, lorsque vous vous sentez fatigué pour vous rebooster.

Faire de l’exercice physique modéré, afin d’évacuer le surplus d’énergie généré lors d’un stress et éviter qu’il ne fatigue votre organisme, mais également pour équilibrer les rythmes naturels de votre système nerveux entre activité et repos.

Dans ce même objectif, il est important de s’accorder des pauses régulières dans la journée, la semaine, le mois etc…, et veiller à la qualité de votre sommeil, afin de permettre à votre organisme et votre système nerveux de récupérer et se régénérer.

Limiter/supprimer les excitants, drogues (café, thé, chocolat, alcool, tabac, drogues, psychotropes…), qui bien évidemment perturbent et déséquilibrent le fonctionnement du système nerveux.

Méditer/aller dans la nature/pratiquer le yoga, la sophrologie, le tai-chi. Trouvez une pratique, une activité qui permette de vivre davantage le moment présent, ce qui aura pour conséquence d’apaiser votre mental.

Enfin, certaines plantes peuvent vous aider à mieux gérer le stress grâce à leurs propriétés adaptatives. Il s’agit de la rhodiola, du ginseng, et de la griffonia simplicifolia (prenez conseil auprès d’un phytothérapeute concernant la posologie la plus adaptée à votre problématique et votre organisme).

Ainsi, après avoir recherché la ou les causes de votre stress et de votre fatigue, différentes solutions naturelles s’offrent à vous afin de les prévenir et mieux les gérer. L’hygiène alimentaire en premier lieu, un éventuel drainage des toxines, et différents moyens d’équilibrer naturellement votre système nerveux autonome. Léro Magnésium Marin peut également vous être bénéfique en complément de ces règles d’hygiène de vie.

A propos de l’auteur

Stéphanie Grosieux est thérapeute holistique. Elle utilise plusieurs techniques et approches pour accompagner ses consultants et répondre de façon holistique et personnalisée : naturopathie, sophrologie, massages, hatha yoga. Elle souhaite agir avant tout de façon préventive, c’est pour cette raison qu’elle s’est intéressée à l’accompagnement de la grossesse et de la périnatalité.

Autres articles