Au coude, au pied, à l’épaule, au poignet ou au genou… La tendinite résulte généralement d’une inflammation ou d’une lésion des tendons, provoquée pour une activité sportive ou un mouvement inhabituel ou répétitif. Elle se manifeste alors par des douleurs (au repos ou en mouvement) ainsi qu’un gonflement au niveau de l’articulation touchée. Pour soulager la douleur et prévenir la réapparition de la tendinite, des solutions naturelles existent.

Appliquer du froid sur l’articulation touchée

L’un des remèdes naturels les plus connus pour soulager les douleurs liées à une tendinite est le froid. Notre astuce : enveloppez des glaçons dans un linge puis appliquez-le sur la zone douloureuse. La glace (ou toute source de fraîcheur comme un pack réutilisable placé au congélateur) apporte un effet antalgique et vasoconstricteur qui apaise l’inflammation du tendon. Laissez reposer une quinzaine de minutes, puis répétez ce geste 3 à 4 fois par jour au besoin.

>  À lire aussi : Souplesse articulaire au naturel

Faire un cataplasme d’argile

Si votre tendinite se manifeste par des gonflements, appliquer un cataplasme d’argile est une autre solution naturelle qui fonctionne. L’argile possède en effet des propriétés anti-inflammatoires et décongestives qui vous aideront à apaiser la douleur.

Pour fabriquer un cataplasme, procurez-vous en commerce (parapharmacie, magasin bio, etc.) de la pâte d’argile verte ou de la poudre à mélanger avec de l’eau. Une fois la pâte obtenue, appliquez-la en couche épaisse sur la zone douloureuse et recouvrez-la avec du film plastique. Idéalement, le cataplasme doit rester posé une heure, voire plus.

Adapter son alimentation

Si la tendinite résulte souvent d’un mouvement brusque ou répétitif, l’alimentation peut toutefois aggraver les risques d’inflammation. Certains aliments dits « acidifiants » comme la viande, les plats industriels, l’alcool, ou les produits laitiers, vont venir acidifier votre organisme et augmenter les risques de courbatures musculaires, maux de tête… et tendinites.

La solution ? Consommez des produits alcalins pour rééquilibrer le pH de votre corps. Des fruits et légumes frais sont préconisés (notamment la banane), tout comme les algues, les olives et le lin. Pour rétablir un équilibre acido-basique dans votre organisme, buvez également du thé au gingembre, du thé vert ou des eaux alcalinisantes ou faiblement minéralisées.

Des aliments riches en oméga-3 aident également à diminuer la douleur et l’inflammation associées à la tendinite. Privilégiez par exemple des poissons gras (hareng, sardine, maquereau, etc.), des noix, et de l’huile de colza.

Bon à savoir : le stress est un autre facteur qui « acidifie » l’organisme. Pour soutenir votre système immunitaire, éliminez le stress de votre quotidien et dormez suffisamment chaque nuit (entre 7 à 9 heures).

Pratiquer un massage avec de l’huile essentielle de gaulthérie

L’huile essentielle de gaulthérie est riche en salicylate de méthyle, un composé aux propriétés anti-inflammatoires et analgésiques. Elle constitue un puissant antidouleur musculaire et articulaire, idéal pour soulager les douleurs liées à la tendinite. Diluez 2 à 3 gouttes dans une huile végétale neutre (comme de l’huile d’amande douce ou de millepertuis) puis massez la zone douloureuse dans le sens du tendon. Vous pouvez répéter ce geste jusqu’à 4 fois par jour.

Attention : l’huile essentielle de gaulthérie fait l’objet de contre-indications. Elle est déconseillée aux enfants de moins de 12 ans, aux femmes enceintes et ne doit pas être ingérée, inhalée ou diffusée dans un intérieur. Dans la mesure du possible, privilégiez une huile essentielle 100 % pure et biologique.

Faire des exercices adaptés

Pendant une tendinite, il est important de se reposer et de ne pas forcer sur le muscle. Toutefois, il est possible de faire des exercices adaptés qui permettent de solliciter en douceur les tendons et faciliter la reprise de l’activité. Effectuez par exemple des échauffements et des étirements, en demandant l’avis de votre médecin ou thérapeute au préalable. Des séances d’ostéopathie peuvent également vous aider à rééquilibrer les chaînes musculaires et accélérer la guérison de votre tendinite.

Prévenir la tendinite avec des compléments alimentaires

Les douleurs articulaires (tendinite, arthrose, etc.) sont causées par divers facteurs et constituent un handicap au quotidien. La meilleure façon de les éviter ? La prévention ! Il existe aujourd’hui des compléments alimentaires naturels pour vous aider à prévenir les troubles articulaires et améliorer votre mobilité :

Ce complément alimentaire est idéal pour les sportifs ou personnes âgées. Il contient notamment du manganèse, du zinc, du cuivre, de la vitamine B6, du sélénium et de l’huile de poisson (oméga-3) : autant d’ingrédients qui aident à retrouver davantage de souplesse au niveau des articulations.

Le curcuma contient de la curcumine, un antioxydant très puissant pour calmer les inflammations. Pour apaiser les douleurs liées à la tendinite, ou si vous sollicitez vos articulations au quotidien, il peut être intéressant de vous supplémenter en curcuma bio.

>  À lire aussi : Curcuma choix naturel dans terrains inflammatoires

Autres articles

Le millepertuis, une plante médicinale aux bienfaits reconnus : lutte contre le stress et la dépression, reconstruction de la peau et bien plus encore

Le millepertuis (Hypericum perforatum), surnommé herbe à mille trous, est un indispensable à posséder dans votre pharmacie. Cicatrisante, antiseptique, anti inflammatoire et anesthésiante, cette plante médicinale possède de multiples vertus reconnues depuis des siècles. Utilisé [...]

La bardane, une plante pour lutter contre l’acné

Contrairement aux idées reçues, l’acné ne concerne pas que les adolescents ! De nombreux adultes sont régulièrement confrontés à une poussée de boutons. Pour apaiser la peau et réguler la sécrétion de sébum, il existe [...]