Pour bien fonctionner, votre cerveau a besoin d’une multitude d’apports… Pas moins de 15 minéraux et oligoéléments, 8 acides aminés, 13 vitamines et 4 acides gras ! Vous avez des difficultés à retenir les choses, vous sentez que votre mémoire n’est plus à la hauteur ? Nous vous présentons 4 ingrédients phares qui peuvent aider votre mémoire dans les efforts de mémorisation du quotidien. 

H2 Les oméga-3 : une aide mémoire précieuse

Les oméga-3 sont très réputés pour leurs bienfaits sur votre mémoire, et ce n’est pas pour rien.

En effet, 60% de la masse de votre cerveau est constituée d’acides gras ! Plus particulièrement, les oméga-3 de type DHA sont impliqués dans de nombreuses fonctions cérébrales dont la mémoire. Ils tiennent un rôle important dans les fonctions de mémorisation.

Une étude a d’ailleurs prouvé le lien entre la consommation de DHA via l’alimentation et une réduction moindre des performances cognitives avec l’âge1. Mais les oméga-3 sont également excellents pour le cerveau chez les personnes plus jeunes, chez qui ils améliorent les performances de la mémoire de travail.

Les oméga-3 se trouvent principalement dans les poissons gras (thon, saumon, maquereau, sardine) mais aussi dans les huiles végétales et les noix.

Boostez votre mémorisation grâce à la vitamine C

La vitamine C est connue pour ses bienfaits sur le système immunitaire et pour son action antioxydante. Elle se révèle également très utile pour entretenir votre cerveau et donc votre mémoire.

En effet, étant antioxydante, elle permet de lutter contre les radicaux libres, en partie responsables du vieillissement cérébral. Elle augmente ainsi la longévité et les capacités mentales de votre cerveau et vous aide à garder des fonctions psychologiques normales.

Vous trouverez des quantités intéressantes de vitamine C dans les poivrons, les agrumes, les kiwis ou encore la mangue.

Mais attention, la vitamine C est fragile, et est notamment sensible à la chaleur. Pour en bénéficier dans votre alimentation, il faut donc éviter de cuire les aliments qui en contiennent.

Aidez votre mémoire avec la vitamine E

La vitamine E est une alliée de taille pour votre mémoire. Comme la vitamine C, elle est un antioxydant qui protège l’organisme des radicaux libres qui peuvent notamment endommager vos cellules cérébrales. Ainsi, une étude a démontré que les personnes ayant un régime riche en vitamine E seraient moins susceptibles de souffrir de problèmes de mémoire2.

Vous pouvez trouver beaucoup de vitamine E dans les huiles végétales (notamment l’huile de germe de blé) mais aussi les noix, les céréales ou encore l’avocat. L’alimentation reste la meilleure façon de consommer de la vitamine E. Il est en effet peu recommandé de la consommer sous forme de complément alimentaire si vous êtes atteint de diabète, de maladies du cœur, ou si vous prenez des anticoagulants.

Les vitamines B pour prendre soin de votre cerveau

Les vitamines du groupe B vous aident à garder une bonne mémoire. Elles agissent en effet sur trois éléments essentiels à votre cerveau : l’absorption du glucose par votre organisme, le transport de l’oxygène et la fabrication de certains neurotransmetteurs.

La vitamine B12 fait partie des plus importantes pour le maintien d’une bonne mémoire. Une carence a un impact direct sur votre cerveau et votre activité cérébrale. La vitamine B5 est également impliquée dans vos performances intellectuelles, ainsi que les vitamines B1 et B6 qui aident à garder des fonctions psychologiques normales.

Vous trouverez de la vitamine B dans quasiment tous les aliments, mais elle est notamment très présente dans les produits laitiers, le poisson, le jaune d’oeuf, les noix, la banane et l’avocat.

Pour soutenir votre système nerveux et les capacités de votre mémoire, il est également possible d’effectuer des cures de compléments alimentaires. Léro Synaptiv contient un cocktail des meilleurs ingrédients pour stimuler votre cerveau, en cas de problèmes de mémoire et de concentration. Il peut être utilisé aussi bien par les étudiants en période d’examens, qu’en cas de surcharge de travail ou par les personnes âgées souhaitant préserver leur mémoire.

1 KALMIJN S et al. Dietary intake of fatty acids and fish in relation to cognitive performance at middle age. Neurology. 2004 ; 62 : 275-280
2 Serum levels of vitamin E forms and risk of cognitive impairment in a Finnish cohort of older adults – Experimental Gerontology December 2013 doi.org/10.1016/j.exger.2013.09.006