Chaleur, soleil, chlore, sel de mer, sable, vent… Vos cheveux et votre peau ont plutôt été malmenés durant la période estivale. Une simple protection contre les UV est nécessaire mais insuffisante pour qu’ils restent beaux et en bonne santé. Voici donc quelques conseils qui vous aideront à garder une belle chevelure et une peau éclatante pour la rentrée.

Pour la plupart d’entre vous, les vacances d’été sont déjà terminées. Vous avez ainsi pu largement profiter de bains de soleil et de baignades en mer ou en piscine. Bien que cela soit très agréable et bénéfique pour le repos et le moral, votre peau et vos cheveux ont subi l’agression des UV, du sel, du chlore et de la chaleur. Vous avez sans doute remarqué que votre peau et vos cheveux étaient plus secs que d’habitude et que votre peau desquamait. Voici donc quelques conseils à appliquer dès la rentrée afin de retrouver de beaux cheveux et une belle peau et pourquoi pas prolonger votre teint hâlé estival :

Pour vos cheveux :

  • Deux fois par semaine, appliquez un masque régénérant au karité ou à l’huile d’argan pour réparer et adoucir les cheveux. L’après shampoing est essentiel et doit être posé 3 à 5 minutes. Le masque doit être appliqué de la racine aux pointes, cette dernière étant la première victime du soleil.
  • Les cheveux colorés étant fragilisés, n’hésitez pas à utiliser un fixateur de couleur et des shampooings ultra doux.
  • Coiffez-vous avec un produit gainant, pas trop gras, à appliquer sur les pointes en renversant la tête en arrière. Séchez ensuite au sèche-cheveux tiède et pas trop près de votre chevelure pour ne pas la bruler.
  • Privilégiez des aliments riches en vitamine B5 (acide pantothénique) et vitamine B8 (biotine) comme le foie de bœuf ou le jaune d’œuf (attention à ne pas abuser de ces derniers car ils sont riches en cholestérol), les produits laitiers ou les levures alimentaires.
  • Ces vitamines peuvent s’associer à la vitamine B6 (sulfate de pyridoxal) que l’on retrouve dans les abats, les levures alimentaires et les poissons gras (thon).
    Ces molécules jouent un rôle important dans le métabolisme des glucides, lipides et protéines et favorisent l’activité cellulaire, surtout au niveau de la peau, des bulbes capillaires et des muqueuses. Elles sont donc utiles pour permettre aux cheveux de repousser plus solides et beaux !
  • Optez également pour un complément alimentaire contenant de la cystine. En effet, le cheveu est composé de protéines dont la solidité dépend des liaisons entre les acides aminés les composants. Les liaisons protéiques les plus solides sont retrouvées entre deux molécules de cystéine. La cystine est justement l’assemblage de deux cystéines. Son apport permet donc d’obtenir des cheveux plus résistants, moins cassants.
  • Pensez enfin à une cure d’huile riche en acide linoléique. En effet cet oméga 6 permet de gainer la structure finale du cheveu, le rendant ainsi plus soyeux et plus brillant. L’acide linoléique est retrouvé dans les huiles de bourrache, d’onagre et de germe de blé. Privilégiez l’huile d’onagre bien plus riche en omégas 6 (environ 70%) que l’huile de bourrache (33%) ou l’huile de germe de blé (50 %).

En ce qui concerne votre peau :

  • Le premier réflexe à avoir c’est de l’hydrater quotidiennement. En fonction de sa nature, sèche, normale ou mixte, optez pour une texture de crème plus ou moins riche. Il est possible d’utiliser des crèmes contenant des antioxydants (vitamines C ou E, sélénium) ou du coenzyme Q10. A noter que le collagène et le coenzyme Q10 sont respectivement détruits par la salive et les enzymes digestives, il est donc inutile d’en absorber par voie orale. Pour les peaux sensibles ou intolérantes, optez pour une crème sans parfum ni conservateur.
  • Pensez également à l’acide linoléique de l’huile d’onagre. Cet acide gras est prédominant dans la couche cornée de la peau et permet de renouveler la partie lipidique de l’épiderme. Une peau équilibrée en acides gras est une peau qui subit moins les marques du temps.
  • L’utilisation de vitamine A ou de précurseurs tels que le beta carotène protège la peau contre les radicaux libres et initie la production de mélanine qui est le pigment responsable de la coloration de l’épiderme.
  • Les polyphénols de grappes de raisin appelés encore oligoprocyanidines ou OPC sont utilisés depuis de nombreuses années car ils améliorent la perfusion sanguine au niveau du derme. Une peau bien irriguée par le sang est une peau qui reçoit plus de nutriments indispensables à son bon renouvellement. Cette propriété est également obtenue grâce aux omégas 3, les EPA et DHA principalement.
  • Enfin la vitamine C, outre ses propriétés anti oxydantes permet d’augmenter la synthèse de collagène, ce qui permet à la peau d’augmenter sa résistance à l’étirement, la rendant ainsi plus souple et plus élastique.

Que ce soit pour votre peau mais aussi pour vos cheveux, le soleil produit énormément de radicaux libres, éléments agressifs pour l’organisme et engendrant un vieillissement cutané prématuré. Il est donc conseillé de faire une cure d’antioxydants à la fin de l’été pour en diminuer les effets délétères. Les principaux antioxydants sont le sélénium, les vitamines E et C, le zinc et les caroténoïdes tels que la vitamine A et le béta carotène.

Mais le soleil n’est pas que néfaste pour l’organisme, il donne des reflets plus clairs souvent bien jolis aux cheveux et aide à la fixation de calcium grâce à la synthèse de vitamine D. Sans comptez qu’il est bon pour le moral… Alors profitez-en encore avant de rentrer dans l’hiver !

A propos de l’auteur

Pharmacienne toulousaine, expatriée au Pays Basque, passionnée par mon métier mais surtout par les médecines naturelles, telles que l’aromathérapie, la phytothérapie, l’homéopathie, les Fleurs de Bach, la micronutrition ou encore la mycothérapie. Autant d’outils qui me permettent d’améliorer simplement le quotidien de mes patients car, conseiller les gens, leur donner des astuces, répondre à leurs demandes et donc à leurs attentes… Voilà mon quotidien.

Autres articles