Communiquer avec bébé après la naissance

Couple dans salon avec leur enfant

Les langages de bébé

Dès sa naissance, bébé est en demande de contacts et d’interactions. Au début centré sur sa mère, il va progressivement élargir son intérêt pour le monde qui l’entoure. D’abord par le regard, ensuite par l’exploration. S’il donne l’impression d’être attentif lorsque vous gazouillez au-dessus de son berceau, il semble s’exprimer principalement par des pleurs dont il ne livre pas le mode d’emploi. Pourtant il est capable de plus que cela ! Encore faut-il le décoder…

Sa posture

Un bébé détendu a tendance à ramener ses bras vers lui et ses mains vers son visage, à retrouver la position fœtale. A l’inverse, s’il ressent un inconfort, il va se raidir, voire s’arc-bouter. On s’en rend vite compte quand on le porte : par exemple, certains enfants apprécient beaucoup d’être tenus à plat-ventre sur l’avant-bras du parent, alors que d’autres préfèrent être dans une position plus verticale avec la tête qui repose dans le cou du porteur…

Il donne clairement son avis !

Vous vous êtes peut-être aperçue que votre état émotionnel va faire réagir bébé : si vous êtes stressée, en colère ou autre, il va avoir plus de difficultés à se détendre dans vos bras. Sachez alors passer le relai le temps de retrouver votre calme !

Ses mimiques

Bébé aime particulièrement regarder votre visage. Dès les premières semaines, pendant son sommeil, vous pourrez surprendre des grimaces, des sourires, des mines étonnées, comme s’il « révisait » ce qu’il a perçu lors de vos échanges. Il intégrera ces mimiques petit à petit pour se faire comprendre, bien avant de savoir parler.

Ses gestes

Les premières semaines, les gestes sont involontaires ou mal maîtrisés. Mais très vite, bébé sait trouver sa bouche avec son poing, puis ses pieds. Il vous montrera un peu plus tard l’objet qui l’intéresse, fera tomber 10 fois de suite son jouet pour que vous le ramassiez… Il adorera jouer à « coucou » et mimer les comptines. Il est d’ailleurs possible de lui apprendre des gestes pour des mots simples comme « bon », « encore », « faim », etc… Vous pouvez choisir de vous former réellement au « bébé-signe » ou improviser ce langage à votre façon, en choisissant des gestes simples et faciles à reproduire.

Ses pleurs

Les plus fréquents au départ sont les pleurs de faim. Avec un peu d’habitude, vous les identifierez. Parfois bébé a besoin de téter sans forcément avoir faim : à vous d’opter pour une sucette ou votre petit doigt… En cas de douleur, les pleurs sont inhabituels et vous font vite réagir. Mais parfois il s’agit juste d’une couche sale, alors pas d’affolement ! En fin de journée, il est peut-être simplement fatigué : installez-le au calme. Observez votre enfant quand il pleure et aidez-vous des autres éléments pour deviner ce qui se passe pour lui : postures, mimiques… La ballade est parfois aussi une bonne réponse (bon d’accord, pas à 23h…). Reste la grande question : faut-il laisser bébé pleurer ? Indépendamment de l’avis des grands-mères, pas toujours d’accord entre elles, tout dépend de l’âge de votre enfant : avant 3 mois, répondre rapidement à ses pleurs lui apprend qu’il peut compter sur vous et ne fera pas de lui un enfant capricieux qui réclame d’être porté en permanence. Au-delà, il apprend à patienter s’il vous entend lui répondre sans vous voir (finissez votre douche !). N’hésitez pas à lui expliquer pourquoi vous ne le prenez pas tout de suite dans vos bras si vous êtes occupée. Sans comprendre les mots, il percevra votre intention.

Ses vocalises

Bébé va explorer sa voix, tout comme il va découvrir son corps : il peut gazouiller, crier, faire des bulles, …juste pour le plaisir de tester toutes les possibilités. Bien sûr, si vous réagissez à ces tentatives, par exemple en les imitant, cela va l’encourager à communiquer par la voix bien avant d’envisager de prononcer des mots. Il va affiner ses intonations pour vous faire savoir qu’il veut quelque chose, ou qu’il n’en veut plus, avec une intonation différente s’il s’agit d’un câlin ou d’un jouet. C’est tout un langage qui se met en place. Cette étape est d’ailleurs fondamentale dans la construction du langage à proprement parler. De votre côté, vous vous surprendrez à lui parler « bébé » en forçant les intonations, avec un timbre de voix différent. Ou au contraire, vous éviterez cela et vous vous adresserez à lui comme s’il comprenait déjà tout. Votre enfant saura faire la différence entre un langage-jeu exagéré et le langage « informatif » : il adore les 2 !

Devenir « traducteur »

C’est bien de cela qu’il s’agit : on aimerait parfois que bébé arrive avec un mode d’emploi qu’il suffirait de lire pour comprendre. En réalité, il y a un mode d’emploi, mais les pages en sont vides et c’est vous qui le rédigez petit à petit ! Avec la fatigue qui suit la naissance, il n’est pas toujours évident d’être « au top ». Dans les tous premiers temps, une bonne dose d’intuition est de mise pour les premières « traductions ». La méditation de cette séance vous aide à vous y relier. Il vous est donc proposé de la découvrir dès que possible afin de vous entraîner avant la naissance.

nos conseils santé

Pour vous sentir mieux dans votre corps, votre tête et votre vie.

Moment de complicité entre une maman et sa fille avec l'arrivée d'un futur bébé

Créer du lien avec bébé pendant la grossesse

Apprendre à se connaître pour se reconnaître à la naissance Pourquoi attendre la naissance pour faire...
lire la suite
AdobeStock_306700088-scaled

Quelles solutions sans hormones pour soulager la ménopause ?

Bouffées de chaleur, insomnie, troubles de l’humeur, maux de tête… Pour soulager les différents troubles...
lire la suite
Femme enceinte prenant des gellules

Quelles vitamines prendre pendant la grossesse ?

Découvrez quelles sont les vitamines de grossesse à consommer si vous attendez un bébé. Trouvez votre...
lire la suite
Bébé heureux et souriant assis sur un lit en levant les bras

Se préparer naturellement à l’accouchement et l’arrivée de bébé

Les mois passent, votre grossesse avance, votre futur bébé grandit… et la rencontre avec ce petit...
lire la suite