Le bacopa : la plante qui agit sur votre cerveau

Bacopa
Le bacopa est une petite plante renfermant plusieurs propriétés intéressantes pour votre santé. Utilisée depuis des millénaires dans la médecine indienne traditionnelle, elle agit sur votre mémoire, votre concentration, mais aussi sur divers troubles de l’intellect ou du système nerveux central comme l’anxiété, le stress, la dépression ou même l’épilepsie. 

Qu’est-ce que le bacopa ?

De son nom latin Bacopa monnieri, le bacopa est une plante rampante aux feuilles bien charnues, répandue en Asie. Aussi appelée brahmi, elle est fréquemment utilisée en ayurvéda, la médecine traditionnelle indienne. En Inde, elle est considérée comme une plante sacrée. Elle pousse dans les zones humides comme les régions marécageuses de l’Inde, du Népal, de la Chine ou encore du Sri Lanka, mais aussi dans certaines zones du sud des États-Unis telles que la Floride. Ses feuilles contiennent de multiples actifs : des flavonoïdes, des saponosides triterpéniques (bacosides A et B), de la jujubogénine, de la cucurbitacine, du calcium, du phosphore, du fer, de l’acide ascorbique… Les feuilles de bacopa sont utilisées de deux façons pour leurs bienfaits sur la santé :
  • Pressées avec les tiges, pour en extraire le jus
  • Séchées, pour être réduites en poudre
Si les vertus du bacopa sont réputées depuis plus de 3 000 ans en Inde, c’est dans les années 1960 que des chercheurs indiens ont commencé à prouver scientifiquement les propriétés de cette plante.

Les bienfaits du bacopa

En stimulant la sécrétion de sérotonine, un neurotransmetteur, le bacopa agit essentiellement sur le cerveau. Le bacopa active la production de monoxyde d’azote, un messager chimique d’une importance essentielle, car présent un peu partout dans l’organisme. C’est une plante tout indiquée si votre cerveau souffre des répercussions du surmenage, du stress, mais aussi de l’âge. Le bacopa renferme également des bienfaits pour la peau et les cheveux, très réputés notamment en Inde.

Améliorer la mémoire et la concentration

La propriété la plus connue du bacopa est son action sur la mémoire et la concentration, qui peuvent diminuer avec l’âge. C’est aussi le cas en situation de surmenage. Le bacopa agit sur la mémoire à court et à plus long terme. En améliorant la transmission des informations traitées puis stockées au niveau cérébral, il lui permet de rester performante. En plus de soutenir l’apprentissage et la mémorisation, il possède une action sur la microcirculation sanguine, associée à la performance intellectuelle. En Inde, quatre essais cliniques ont prouvé que le bacopa avait un impact positif sur les facultés cognitives et la mémoire chez des écoliers en bonne santé, des personnes atteintes de dysfonction intellectuelle et des enfants souffrant de trouble de déficit de l’attention avec hyperactivité.

Réduire le stress et l’anxiété

Le bacopa est une plante adaptogène, c’est-à-dire qu’elle augmente naturellement la résistance au stress tout en réduisant la fatigue mentale, sans avoir d’influence sur les fonctions normales de votre organisme. Grâce à ses propriétés bénéfiques pour le système nerveux, elle vous aide à vous détendre et à diminuer l’emprise de l’angoisse, vous permettant de rester calme et serein. De par son action antioxydante, le brahmi est intéressant pour lutter contre le stress oxydatif, responsable, entre autres, dans l’apparition de maladies neurodégénératives comme la maladie d’Alzheimer ou de Parkinson. Certains lui prêtent également des bienfaits contre la dépression ou même l’épilepsie.

Des vertus pour la peau et les cheveux

Le bacopa, sous forme de poudre, renferme également des bienfaits pour la peau et les cheveux, en utilisation externe. Tonique et anti-âge, il illumine le teint et prévient des effets du vieillissement. Apaisant, il soulage les peaux à problèmes. Côté cheveux, il stimule leur pousse tout en les épaississant et les rendant brillants. Il aide également à lutter contre les pellicules.

Comment utiliser le bacopa ?

Le bacopa se présente le plus souvent sous forme de poudre, d’extraits ou d’huile. Il est conseillé de ne pas dépasser 300 mg d’extrait par jour. On en retrouve également dans des compléments alimentaires, parfois mélangé à d’autres ingrédients naturels. Dans la médecine ayurvédique, cette plante est couramment consommée sous forme de tisane. En revanche, sa saveur très amère n’est pas au goût de tout le monde. Les effets du bacopa se manifestent environ après 3 semaines de prise. Un traitement type dure environ 3 mois et l’effet du bacopa perdure à l’arrêt du traitement. Si vous souhaitez par exemple optimiser votre concentration et vos facultés d’apprentissage avant un examen, pensez à prendre votre complément alimentaire suffisamment en amont pour bénéficier pleinement de ses bienfaits. En plus de votre cure, il est conseillé de consommer des aliments riches en magnésium, en vitamines B et en oméga-3 pour amplifier les effets du brahmi. Pour une utilisation cosmétique, il est possible de se procurer des produits (crèmes, huiles, shampooings…) en contenant ou d’acheter directement de la poudre réservée à cet effet. Elle s’utilise en shampooing ou s’incorpore à vos préparations cosmétiques maison.

Brahmi : contre-indications

La prise de bacopa est déconseillée aux femmes enceintes ou allaitantes. De manière générale, l’utilisation de cette plante ne demande pas de précaution particulière. Toutefois, elle pourrait amplifier les effets de certains neuroleptiques. Il est donc conseillé de demander l’avis de votre médecin si vous prenez un traitement du genre.

Comment choisir son bacopa ?

Les extraits sont à privilégier pour profiter au maximum des bienfaits santé de cette plante. Plus ils sont concentrés, plus ils sont efficaces. Assurez-vous également qu’ils proviennent des feuilles du bacopa, plus chargées en actifs. Les racines et les tiges sont beaucoup plus pauvres et moins intéressantes. Enfin, optez pour un complément de qualité bio, c’est-à-dire dépourvu de substances chimiques, de pesticides, d’OGM et d’autres composants néfastes pour la santé. Utilisé depuis plus de 3 000 ans dans la médecine ayurvédique, le bacopa a prouvé scientifiquement ses bienfaits ces dernières années. Très efficace pour augmenter sa concentration, faciliter la mémorisation et réduire les effets du stress, il s’adresse aussi bien aux étudiants, qu’aux personnes surmenées ou âgées.

nos conseils santé

Pour vous sentir mieux dans votre corps, votre tête et votre vie.

Ostéoporose

Ostéoporose : quels traitements naturels pour consolider ses os ?

Plantes, alimentation, activité physique… Il est possible de ralentir la progression de l’ostéoporose...
lire la suite
Graine de soja, tofu, edamame

Le soja pour soulager la ménopause : bonne ou mauvaise idée ?

Si vous souffrez de désagréments liés à la ménopause (bouffées de chaleur, sueurs nocturnes, fatigue...
lire la suite
signe-menapause

Ménopause : comment reconnaître les premiers signes ?

Encore considérée, à tort, comme un sujet tabou, la ménopause est pourtant une étape normale et naturelle...
lire la suite
AdobeStock_229501181

4 plantes qui soulagent les symptômes de la ménopause

Bouffées de chaleur, sautes d’humeur, fatigue… Découvrez comment apaiser les symptômes de la ménopause...
lire la suite