Le millepertuis, une plante médicinale aux bienfaits reconnus : lutte contre le stress et la dépression, reconstruction de la peau et bien plus encore

Millepertuis

Le millepertuis (Hypericum perforatum), surnommé herbe à mille trous, est un indispensable à posséder dans votre pharmacie. Cicatrisante, antiseptique, anti inflammatoire et anesthésiante, cette plante médicinale possède de multiples vertus reconnues depuis des siècles. Utilisé à bon escient, le millepertuis est à adopter au quotidien pour lutter contre la dépression et retrouver une tranquillité d’esprit.

Les utilisations traditionnelles du millepertuis

Cueilli le matin de la Saint-Jean (24 juin), le millepertuis est utilisé au Moyen-Age pour chasser les démons et guérir les possédés.

Aujourd’hui, la plante ne sert plus à chasser l’Esprit des Ténèbres, mais compte de nombreux bienfaits, que ce soit en utilisation interne ou externe, sous forme d’huile. Véritable atout polyvalent pour votre bien-être, le millepertuis est régulièrement utilisé pour :

–        Aider la cicatrisation des plaies et des brûlures légères

–        Traiter les troubles digestifs

–        Soulager les douleurs musculaires

–        Soigner les contusions

–        Réduire le stress, l’anxiété et les états dépressifs

Les peaux sensibles et les personnes touchées par le psoriasis en plaque ou l’eczéma trouvent également un remède naturel et efficace dans le millepertuis. Appliqué sous forme de pommade ou d’hydrolat, ses propriétés anti inflammatoires et antiseptiques permettent d’améliorer considérablement l’état des éruptions cutanées et de réduire les démangeaisons.

Le millepertuis s’utilise aussi dans un contexte plus féminin, pour mieux gérer les symptômes prémenstruels et liés à la ménopause. Il permet notamment de réduire les palpitations et les bouffées de chaleur.

Retrouver la sérénité grâce au millepertuis, fiction ou réalité ?

Sujet de nombreuses études, le millepertuis a su démontrer son efficacité dans la gestion du stress et des troubles d’humeur, ainsi que dans le traitement de dépression légère à modérée. La plante est tout particulièrement indiquée lorsqu’il s’agit d’épisodes saisonniers et temporaires. Dans le cas de traitement d’état dépressif plus important ou durable, cet antidépresseur naturel semble en revanche avoir montré certaines limites.

Allié de choc pour retrouver le sourire, le millepertuis fait partie des nombreuses solutions naturelles pour vous aider au quotidien. Vous pourrez profiter de ses actions positives sous la forme de cure de 4 semaines afin que les effets se manifestent. La plante médicinale est appréciée pour ses rares effets indésirables et généralement bénins (fatigue, nervosité, maux de tête, bouche sèche, troubles digestifs …).

Si vous êtes régulièrement sujet au stress, à des périodes d’anxiété ou encore que des troubles du sommeil gâchent vos nuits, la phytothérapie et un changement de vos habitudes de vie peuvent vous permettre de retrouver un équilibre émotionnel et réduire vos pensées négatives.

À lire aussi : 4 astuces naturelles contre le stress et l’anxiété

Comment utiliser correctement cette plante médicinale ?

Pour profiter au mieux des bénéfices du millepertuis, il est essentiel de respecter certaines précautions. Malgré le nombre limité d’effets secondaires, voici quelques conseils pour une prise de millepertuis sans risque :

  •  La dose journalière recommandée est de maximum 300 mg, à prendre 3 fois par jour, de préférence lors des repas pour éviter les troubles gastriques.
  • La prise d’un extrait de la plante est déconseillée avant une opération médicale à cause d’un risque de réduction des effets de produits anesthésiants.
  • Le millepertuis n’est pas compatible avec des traitements utilisés en psychiatrie ou pour des patients atteints d’Alzheimer.
  •  Ses actifs peuvent augmenter votre photosensibilité, encore plus si vous avez la peau sensible ou claire. Évitez de trop vous exposer au soleil, notamment pour prévenir l’apparition de tâches.
  • La plante peut interagir avec certains médicaments, dont des antidépresseurs de synthèse, des antiviraux et même des contraceptifs. Ne commencez pas la prise de millepertuis sans un avis professionnel pour limiter toute complication.

Comme de nombreuses plantes médicinales, il est déconseillé pour les femmes enceintes et allaitantes par mesure de précaution. Dans tous les cas, consultez un spécialiste avant de commencer une cure de millepertuis afin de convenir d’une posologie adaptée.

nos conseils santé

Pour vous sentir mieux dans votre corps, votre tête et votre vie.

Jeune homme qui médite en position du lotus contre un arbre dans jardin

Comment soigner le surmenage naturellement

De nos jours, nombreuses sont les personnes soumises à un rythme de vie effréné et parfois victimes de...
lire la suite
gingembre

Le gingembre, un antivomitif naturel contre le mal des transports

Nausées, vertiges, sueurs froides… Ces troubles vous affectent à chaque trajet ? Pour lutter contre le...
lire la suite
Jeune femme se reveillant de son lit

Quelles sont les meilleures plantes pour dormir paisiblement ?

Découvrez les propriétés de 5 plantes pour lutter contre les troubles du sommeil et trouvez comment aider...
lire la suite
mal des transports

Mal des transports : quels remèdes naturels pour limiter les effets ?

Voici 4 remèdes contre le mal des transports : des pistes efficaces pour soulager et même guérir durablement...
lire la suite