Nous vivons dans un monde de stress perpétuel où il faut aller vite, toujours plus vite, et où il est parfois difficile de rester concentré sans s’éparpiller. Les jeunes étudiants n’échappent pas à ce constat. D’autant qu’il est plus difficile pour eux de se concentrer car de nombreux parasites externes viennent les perturber. La concentration ça s’apprend, et surtout ça s’entretient !

Astuces pour ne plus papillonner !

Ô combien il est difficile pour un étudiant de se concentrer sur ses révisions quand dehors il y a les copains qui sortent, font du sport, et que juste à côté de soi, il y a le téléphone portable avec cette envie irrépressible d’aller sur les réseaux sociaux, ou bien la télévision, l’ordinateur, les jeux vidéo, etc… ! Autant de sources de distraction auxquelles il faut résister !

Organisation est le mot clé. Il est primordial de bien s’organiser pour ne pas s’éparpiller. Et pour cela, rien de plus simple !

Tout commence par la préparation. Avant de se lancer à tête perdue dans les révisions, quelques petites astuces s’imposent !

Question : peut-on prétendre bien travailler dans une pièce en désordre ? La réponse est non. Commencez donc par ranger votre espace de travail afin d’y voir plus clair et de ne pas perdre de temps tout au long des révisions. Faites en sorte que cet espace soit calme, loin d’une source de dérangement (on éteint son téléphone afin de ne pas être distrait par quelconque notification). Ensuite, mettez de l’ordre dans vos cours ! Trier permet souvent de remettre les idées en place et de voir des priorités que l’on avait peut-être oubliées.

Pensez donc à trier vos cours, à les classer par matière (c’est une évidence) et par thème, dans des classeurs ou des pochettes de couleurs différentes, par exemple. Le tri doit être fait de manière à ce que ce soit le plus simple et rapide pour vous y retrouver !

Ensuite, et c’est sans doute le plus important, faites un planning de révisions. Si vous vous lancez dans vos révisions sans trop savoir ce que vous allez réviser aujourd’hui ou demain, sans vous fixer de plages horaires spécifiques… vous allez forcément oublier des choses, passer trop de temps sur un élément, pas assez sur un autre. C’est l’échec assuré !

Faites donc le point de toutes les matières que vous avez à réviser et estimez le temps que vous devez passer sur chaque thème en fonction de vos facilités dans telle ou telle matière. Une fois ce travail fait, vous n’avez plus qu’à reporter ces créneaux horaires sur un emploi du temps de la période de travail de révisions jusqu’à la veille des examens. Inutile de prévoir une journée entière de 16h de travail, vous ne tiendrez pas, et surtout il n’en ressortira rien de bon ! Prévoyez plutôt de commencer le matin vers 8h ou 9h (pas plus tard) et ne finissez jamais après 23h ! Le sommeil est essentiel dans les révisions ! Faites-en sorte de dormir au moins 7h par nuit.

Niveau planning, commencez vos révisions par les cours les plus anciens et ceux sur lesquels vous avez pour l’instant fait l’impasse. En ce qui concerne la répartition, on est en général plus efficace en début de matinée ou en fin d’après-midi. Mettez donc les matières les plus complexes sur ces créneaux horaires.

Faites des plages horaires de 1 à 2h par thème maximum, en variant les matières sur la journée ! Qui est assez fou pour faire des mathématiques toute la journée sans avoir la tête qui va exploser ?

D’autre part, en dépit de ce que l’on a pu dire au tout début, il est tout de même plus qu’important de se prévoir des plages horaires de divertissement ! Pensez à vous reposer, à voir vos amis, à faire un peu de sport pour relâcher la pression. Tout est question d’équilibre, alors 1h par jour vous fera le plus grand bien, 1 jour entier par semaine, pourquoi pas selon votre avancement, mais 6h par jour de divertissement ne vous amèneront pas à la réussite. Alors prévoyez plutôt de faire des pauses entre chaque matière, 5 mn pour vous aérer, boire un verre, écouter de la musique, cela vous stimulera pour attaquer sereinement la matière suivante.

A moins que vous ayez une mémoire d’éléphant et que vous ayez naturellement le super pouvoir de synthétiser dans votre tête un cours de 50 pages, il apparait primordial de faire des fiches de révisions. Ces fiches permettent d’aller à l’essentiel et de ne retenir que cela. Si elles n’ont pas été faites en cours d’année, option à privilégier, cela vous obligera à revoir le cours en entier pour les réaliser. La solution de facilité est de se faire prêter des fiches de révisions par ses camarades de classe, mais rien de tel que de faire ses propres fiches, avec sa propre vision des choses, sa synthèse, ses couleurs, ses moyens mnémotechniques ! Vous assimilerez et retiendrez beaucoup mieux des fiches faites par vous-même plutôt que des fiches prêtées, aussi belles et bien faites soient-elles.

On l’a vu, il est important d’alterner les matières, mais il est tout aussi important d’alterner ce que vous faites ! Passer toute une journée à tenter de retenir des cours sans les mettre en application serait une erreur ! Alternez entre cours et exercices ! Que ce soit des exercices déjà vus en cours ou des annales des années précédentes. Les révisions, c’est comme pour tout, la théorie c’est bien, mais la pratique c’est mieux ! Dans la journée, mettez donc en pratique ce que vous avez appris !

Léro Synaptiv

Parfois, mettre tout en œuvre pour réviser ne suffit pas à se concentrer et à mémoriser de manière optimale. Le laboratoire Léro a donc choisi de créer un complément alimentaire, Synaptiv, pour venir en aide à toute personne qui souhaite améliorer sa mémoire et/ou sa concentration.

Il n’est pas exclusivement destiné aux étudiants, et s’avère tout aussi intéressant pour les personnes âgées qui souhaitent conserver une bonne mémoire, ou pour les actifs, soumis à une surcharge de travail, qui souhaitent augmenter leur capacité de concentration.

Niveau composition, la force du produit réside en la présence d’oméga 3, notamment le DHA et l’EPA qui ont un rôle important dans la structure du cerveau, et une action intéressante sur la mémoire.

A ces oméga 3, Léro a rajouté de la phosphatidylsérine, un phospholipide qui est un élément structural des cellules neuronales, ainsi que de la vitamine B5 impliquée dans les performances intellectuelles. A cela s’ajoute du cuivre, oligoélément connu pour être impliqué dans la fonction cognitive et la concentration intellectuelle. Les vitamines B1, B6, C et E viennent compléter la composition en jouant un rôle sur les fonctions psychologiques et la lutte contre le stress oxydatif.

A raison d’une capsule par jour, de préférence le soir, pendant 2 à 3 mois, Léro Synaptiv vous aidera à mieux vous concentrer et à augmenter vos performances de mémorisation.

Une bonne alimentation pour une bonne concentration

Comme toujours, l’alimentation joue un rôle essentiel et majeur. Ainsi, mieux se concentrer et augmenter sa mémoire passe par une bonne assiette !

Pendant les révisions, le corps a besoin d’énergie et en particulier le cerveau qui a besoin de carburant. Cela commence dès le petit-déjeuner, avec des céréales (muesli ou pains multicéréales) auxquelles on ajoute du jambon, un œuf, et des amandes, riches en protéines et en corps gras, indispensables pour le fonctionnement du cerveau !

S’il y a une période où il est intéressant de goûter, c’est bien celle des révisions ! C’est une pause indispensable pour tenir jusqu’au dîner sans flancher. Privilégiez une boisson chaude, un fruit et même quelques carrés de chocolat avec du pain.

Côté repas, mangez des fruits et des légumes à chaque repas (même au petit déjeuner), des céréales complètes (les féculents apportent des glucides qui sont le carburant du cerveau). Cuisinez de préférence à l’huile (en assaisonnement ou en cuisson), elles apportent des acides gras bénéfiques au cerveau.

Niveau protéines, variez et alternez viande et poisson. La viande (rouge notamment) est intéressante pour son apport en fer. Le poisson (notamment les petits poissons gras) est intéressant pour son apport en oméga 3 (qui, comme nous l’avons vu, structurent le cerveau et sont bénéfiques pour la mémoire).

Côté boisson, ne buvez pas plus de 2 cafés par jour. La caféine augmente certes la mémoire à court terme et la concentration, mais prise en excès, elle favorise les troubles du sommeil, ainsi que l’anxiété et la nervosité (et les étudiants n’ont pas vraiment besoin de cela…). Prévoyez aussi d’avoir une bouteille d’eau en permanence sur votre bureau (évitez les sodas). Privilégiez les eaux riches en magnésium. Vous en avez besoin pour limiter votre état de stress, et votre cerveau a besoin d’être hydraté en continu pour fonctionner.

Conclusion

Passer des examens et réviser, cela se prépare. Cela passe par une bonne organisation, tant dans son attitude que dans son hygiène de vie et son alimentation. Tout le monde peut réussir, il suffit de s’en donner les moyens et de mettre toutes les chances de son côté. Vous avez les cartes en main pour y arriver… A vous de jouer !

Conclusion
Booster son immunité n’a rien de très compliqué. De simples habitudes alimentaires et de légères adaptations de mode de vie permettent de rester en bonne santé. Et au besoin, des compléments alimentaires existent pour vous apporter ce dont vous avez besoin.

A propos de l’auteur

Pharmacienne toulousaine, expatriée au Pays Basque, Fanny Holstaine est passionnée par son métier mais surtout par les médecines naturelles, telles que l’aromathérapie, la phytothérapie, l’homéopathie, les Fleurs de Bach, la micronutrition ou encore la mycothérapie. Autant d’outils qui lui permettent d’améliorer simplement le quotidien de ses patients car, conseiller les gens, leur donner des astuces, répondre à leurs demandes et donc à leurs attentes est son quotidien.

Autres articles

Vitamines et allaitement

Ça y est, la famille s’est agrandie ! Vous rentrez enfin à la maison avec bébé, et vous avez fait le choix d’allaiter. Même si l’allaitement est quelque chose de naturel, cela n’en reste pas [...]