5 véritables bienfaits de la myrtille

Bol de myrtilles
À la base sauvage, la myrtille est une petite baie gourmande au goût sucré et acidulé. Elle mûrit de juin à septembre et figure parmi les baies les plus denses en nutriments. Vous trouverez entre autres dans ce petit fruit très pauvre en calories d’intéressantes quantités de fibres, de vitamines C et K et de manganèse. Tour d’horizon de 5 bienfaits de la myrtille pour votre organisme.

Les bienfaits de la myrtille pour vos yeux

La myrtille serait excellente pour favoriser une bonne vision. À ce jour, les études scientifiques sont encore partagées sur cette propriété, mais elle pourrait s’expliquer assez simplement. En effet, la myrtille contient beaucoup de flavonoïdes ,une catégorie d’antioxydants. Ces derniers contribuent à renforcer le réseau sanguin de la rétine et donc à ralentir la dégénérescence maculaire. Ce bienfait de la myrtille est si réputé que, pendant la Seconde Guerre mondiale, les pilotes anglais consommaient de façon assidue de la confiture de myrtille, afin d’améliorer leur vision nocturne et d’être meilleurs que les pilotes de l’armée allemande. Une astuce qui a porté ses fruits !

La myrtille pour lutter contre le vieillissement

Tout comme la grenade, la myrtille fait partie des fruits qui contiennent le plus importantes quantités d’antioxydants, parmi lesquels les flavonoïdes et les anthocyanes. Ces molécules ont la capacité de repousser les radicaux libres responsables du vieillissement cellulaire. Elles protègent votre corps des radicaux libres, notamment suspectés d’intervenir dans le développement des cancers, des maladies cardio-vasculaires et dans les processus du vieillissement. Parmi les bienfaits de la myrtille, on peut donc citer son action contre le vieillissement.

 Myrtille : des bienfaits pour votre digestion

La myrtille contient des substances qui s’appellent “tanins” et qui lui permettent d’agir comme un antidiarrhéique. Elle peut aussi être utilisée comme laxatif doux, car elle favorise une bonne élimination intestinale en agissant comme un antibactérien pour le système digestif. Les bienfaits de la myrtille pour votre digestion ne s’arrêtent pas là, puisque cette petite baie peut également diminuer les douleurs et les spasmes intestinaux liés aux colites. Les fibres qu’elle contient améliorent le transit. De plus, la myrtille contribue à soulager le syndrome de l’intestin irritable.

La myrtille pour booster votre immunité

La consommation d’une tasse de myrtilles, soit environ 150 g, représente 24% de l’apport quotidien recommandé en vitamine C ! Cette forte teneur en acide ascorbique permet à la myrtille d’être un soutien de taille pour votre système immunitaire. Mais ce n’est pas tout : la myrtille renferme d’importantes quantités de ptérostilbène, un composé naturel et un puissant antioxydant. À la base, son rôle est de protéger les plantes contre les virus, les bactéries, les champignons et l’excès de soleil. Mais concernant votre santé, il est réputé pour ses effets positifs sur l’immunité ou encore dans la prévention des maladies chroniques.

Éviter les infections urinaires avec la myrtille

Pour lutter contre les infections urinaires, la canneberge est, à juste titre, la plante la plus réputée. Mais, à défaut d’en trouver facilement, vous pouvez tout aussi bien vous rabattre sur la myrtille ! Elle contient en effet à peu près les mêmes ingrédients que la canneberge, et notamment des substances “antiadhésives”. Ces dernières aident à empêcher les bactéries de se fixer à la paroi de votre vessie et donc de provoquer des infections.

Comment profiter des bienfaits de la myrtille ?

Répandue à l’état sauvage, la myrtille est de plus en plus cultivée, notamment aux États-Unis et au Canada, où les habitants raffolent de cette petite baie. Ces dernières années, le Pérou et le Maroc se mettent également à la culture de la myrtille. Sachez cependant que les myrtilles cultivées ne valent pas forcément les myrtilles sauvages nutritionnellement parlant. Car, en réalité, il s’agit de deux espèces différentes. La myrtille sauvage, dont le jus tache les doigts, a des propriétés bien plus développées que celle que l’on cultive, et dont la pulpe est blanche. Si vous voulez consommer des myrtilles pour leur bienfaits sur la santé, il est donc conseillé de vous tourner vers des baies sauvages.

nos conseils santé

Pour vous sentir mieux dans votre corps, votre tête et votre vie.

AdobeStock_390566066

L'intolérance au lactose

A l’heure actuelle, être intolérant relèverait parfois d’un effet de mode. Et pourtant, il y a des intolérances...
lire la suite
Femme épluchant de la grenade sur une planche en bois.

Le plus grand bienfait de la grenade : son pouvoir antioxydant

Apprenez-en plus sur le principal bienfait de la grenade : son excellent pouvoir antioxydant ! Découvrez...
lire la suite
Lamier

Lamier blanc : les bienfaits de la fausse ortie

Le lamier blanc, ou ortie blanche, est une plante sauvage comestible et médicinale qui pousse en abondance...
lire la suite
Aïl

Les bienfaits de la consommation d'ail au quotidien

Depuis l’Antiquité, l’ail a la réputation d’aider à soulager toutes sortes de maux. Découvrez les innombrables...
lire la suite