Comment lutter naturellement contre la fatigue passagère ?

Femme âgée ressentant de la fatigue au travail sur son ordinateur

Surcharge de travail, maladies virales, déprime saisonnière, manque de luminosité… Tout au long de l’hiver, notre organisme est mis à rude épreuve et doit faire barrage à de nombreuses agressions. Durant cette saison, nous sommes nombreux à ressentir une fatigue physique, une certaine lassitude et une perte de concentration. Pour booster votre organisme, des compléments alimentaires peuvent vous aider. Léro vous dresse la liste.

Le ginseng

Tonique, la racine du ginseng est riche en vitamines A, B, C et E, minéraux et oligo-éléments (calcium, zinc, magnésium, cuivre…). Cette plante adaptogène est couramment utilisée en phytothérapie pour aider l’organisme à mieux résister face au stress. Dans la médecine traditionnelle chinoise, elle est reconnue pour son action relaxante, anti-fatigue… et aphrodisiaque.

Attention : la consommation de ginseng est déconseillée aux personnes souffrant d’hypertension artérielle. En raison de son effet tonique, il est préférable d’en prendre le matin.

La spiruline

La spiruline est une micro-algue d’une richesse nutritionnelle remarquable. De par ses propriétés antioxydantes, elle favorise le renouvellement des cellules et contribue à lutter contre le stress oxydatif, souvent à l’origine de coups de mou. Ce dopant naturel est particulièrement recommandé en cas de fatigue passagère pour stimuler l’organisme.

En complément alimentaire, il existe sous forme de poudre (à verser dans vos préparations) ou de comprimés comme Léro Spiruline. L’algue que nous utilisons est cultivée en eau douce, garantie non irradiée et issue de l’agriculture biologique.

La vitamine D

Indispensable à la santé des os et des muscles, la vitamine D soutient le système immunitaire et participe à la fixation du calcium. Sa particularité ? Elle est synthétisée par l’organisme grâce à la lumière du soleil. Pour de nombreux individus, une supplémentation en vitamine D est ainsi conseillée en hiver. Pour s’assurer un apport suffisant, une exposition en plein jour durant 15 à 20 minutes suffit. Cette vitamine se trouve également dans des aliments comme les céréales, les poissons gras ou le chocolat noir.

La vitamine C

La vitamine C est une véritable alliée pour faire face à un coup de fatigue. Ce puissant antioxydant naturel aide à lutter contre le stress oxydatif et à renforcer les défenses immunitaires. Il participe également à l’assimilation du fer et du calcium et à la synthèse du collagène. Autant d’atouts qui font d’elle une vitamine indispensable pour rester en forme tout l’hiver !

Pour une cure qui rebooste, privilégiez un complément alimentaire riche en acide ascorbique à base d’acérola. Les fruits de cet arbre contiennent en effet jusqu’à 40 fois plus de vitamine C qu’une orange. Fabriqué en France et issu de l’agriculture biologique, Léro Acérola 1000 apporte 100 % des apports journaliers recommandés en vitamine C.

>  À lire aussi : Vitamine C naturelle ou synthétique : que choisir ?

Les produits de la ruche

Miel, propolis, pollen, gelée royale… Ces trésors de l’apiculture possèdent de nombreuses vertus énergisantes et fortifiantes. Produit de la ruche le plus nutritif, la gelée royale est riche en vitamines B, en minéraux et en substances antibactériennes et antivirales. Cet allié anti-fatigue est particulièrement recommandé en hiver.

Vous ressentez une baisse d’énergie ? Léro Tonic Royal associe de l’extrait sec de guarana, de la gelée royale bio, du jus déshydraté d’acérola (riche en vitamine C) et de l’extrait sec d’éleuthérocoque pour soutenir l’organisme.

Les vitamines B

Considérées comme le « carburant du cerveau », les 8 vitamines du groupe B sont essentielles au bon fonctionnement de l’organisme. Chacune possède des propriétés spécifiques : la vitamine B5 aide par exemple à lutter contre le stress et agit sur les performances intellectuelles. La vitamine B1 intervient, elle, dans la transformation du glucose en énergie. Ce complexe de vitamines contribue à soutenir l’organisme contre la fatigue passagère, qu’elle soit physique ou mentale.

Bon à savoir : d’autres oligo-éléments peuvent aider à lutter contre la fatigue passagère comme le zinc, le fer et le magnésium. Toutefois, si la fatigue devient chronique ou s’intensifie, il est conseillé de consulter un professionnel de santé.

Fatigue passagère : 4 conseils pour regagner du tonus

Afin de mieux passer ce cap hivernal, voici quatre bonnes habitudes à adopter :

  •   Bouger pour rester en forme

Avec le froid, nous avons tendance à moins sortir et bouger. Or, la sédentarité décuple la sensation de fatigue. L’astuce pour retrouver facilement du tonus : marcher quotidiennement. Il n’est pas forcément nécessaire de pratiquer une activité intensive : une longue marche au grand air suffit largement pour oxygéner l’organisme et favoriser un meilleur sommeil.

  •   Adopter une alimentation variée et équilibrée

Une alimentation déséquilibrée est parfois à l’origine d’une fatigue passagère. Commencez par limiter les produits trop gras et sucrés qui entraînent une digestion lente et fatigante pour l’organisme. Favorisez également des recettes avec des légumes de saison : brocolis, carottes, potirons, choux et navets… ainsi que des fruits comme des oranges ou des clémentines. Faites-vous également plaisir avec des soupes et des tisanes qui hydratent et réchauffent le corps.

  •   Soigner son cycle de sommeil

L’hiver est la saison du repos : la nature s’endort et de nombreux animaux hibernent. Tout comme notre environnement, nous avons besoin de nous reposer. Selon une récente étude publiée dans le journal Frontiers in Neuroscience*, les humains auraient besoin de plus de sommeil pendant les mois les plus froids. Mais en pratique, nous oublions souvent de ralentir (fêtes de fin d’année, examens, surcharge de travail…). Ainsi, dans la mesure du possible, essayez de favoriser votre repos et votre bien-être au maximum.

  •   S’exposer à la lumière du jour

Un manque de lumière impacte notre humeur et peut accentuer la sensation de fatigue. Les rayons du soleil permettent à notre corps de synthétiser de la vitamine D et de sécréter de la mélatonine, l’hormone du sommeil. Si vous vivez dans une région peu exposée au soleil, la luminothérapie ou une cure de vitamine D est une solution à explorer.

*source : https://www.theguardian.com/lifeandstyle/2023/feb/17/humans-may-need-more-sleep-in-winter-study-finds

nos conseils santé

Pour vous sentir mieux dans votre corps, votre tête et votre vie.

Homme dormant paisiblement dans son lit

Le sommeil

Différentes études ont prouvé l’importance d’un sommeil de qualité dans le maintien d’un système immunitaire...
lire la suite
Plan rapproché sur verre de tisane avec des plantes et citron - phytothérapie

La phytothérapie

La phytothérapie désigne l’utilisation des plantes, plus précisément leurs principes actifs, à des fins...
lire la suite
Couple heureux de personnes âgées dans la cuisine au réveil

L'amour

Différentes études et expériences concernant l’amour et le système immunitaire Une expérience a été menée...
lire la suite
Femme souriante sur la plage au bord de l'eau prenant le temps d'admirer le paysage et de profiter du cadre

Les autres organes d'élimination

Vous avez compris que la force vitale, aussi appelée vitalité, représente en d’autres termes les capacités...
lire la suite