Vitamine C naturelle ou synthétique : que choisir ?

vitamine c dans une orange

Prévention des infections virales et bactériennes, action antioxydante et cicatrisante, amélioration de l’humeur, santé de la peau et des cheveux, protection de la paroi des vaisseaux sanguins… La vitamine C, ou acide L-ascorbique, apporte de nombreux bienfaits à l’organisme. Si elle peut être consommée naturellement, en mangeant des agrumes par exemple, elle peut également être absorbée sous forme synthétique avec un complément alimentaire. Quelles différences entre la vitamine C synthétique et naturelle ? Laquelle privilégier pour ses apports journaliers ? Léro fait le point.

Vitamine C naturelle et synthétique: de quoi parle-t-on ?

Avant tout, il faut savoir que la vitamine C est une molécule antioxydante qui se nomme « l’acide L-ascorbique ». Qu’elle soit naturelle ou synthétique, cette molécule est la même. La différence se trouve au niveau de sa forme et de son mode de fabrication.

La vitamine C est dite naturelle lorsqu’elle provient directement de l’alimentation, notamment de fruits et légumes frais comme les oranges, le citron, le cassis et les kiwis. Pour proposer des compléments alimentaires, le principe actif (à savoir la molécule d’acide L-ascorbique naturel) est concentré dans un extrait. C’est ce dernier qui est utilisé pour fabriquer des gélules, comprimés, poudres, etc. Pour concevoir un complément alimentaire à la vitamine C naturelle, ce sont généralement des fruits ultra-concentrés qui sont utilisés, comme l’acérola et l’argousier.

Attention toutefois : ces fruits sont acidifiants lorsqu’ils sont pris en grande quantité. Si vous souffrez d’acidité gastrique, il est recommandé de diminuer la dose quotidienne.

À l’inverse, la vitamine C synthétique n’est pas extraite d’un fruit. Elle est généralement fabriquée à partir d’un autre procédé, à savoir la fermentation de céréales comme le maïs. Cette molécule synthétique est donc d’origine naturelle. Si on emploie le terme « synthétique », c’est en raison de la méthode de transformation qui use de la chimie pour fabriquer cet acide L-ascorbique.

Au final, qu’elle provienne d’une gélule ou d’une orange, la molécule est identique et, logiquement, possède la même efficacité.

Le saviez-vous ?

Pour prévenir une carence en vitamine C, les autorités de santé françaises recommandent un apport de 80 mg/jour.

>  À lire aussi : Les vitamines et le système immunitaire

Une efficacité identique dans les deux formes de vitamine C

Pour comparer les effets des deux formes de vitamine C sur l’organisme, des chercheurs de l’université d’Otago en Nouvelle-Zélande ont conduit plusieurs tests, dont la conclusion est parue dans le journal Nutrients*. Parmi les différentes expériences menées, l’une consistait à donner 200 mg de vitamine C synthétique sous forme de comprimés à un groupe de neuf hommes non-fumeurs et en bonne santé. Après 3 semaines, ces mêmes sujets ont ensuite consommé 200 mg de vitamine C avec des morceaux de kiwi. Après chaque absorption de vitamine C, des prises de sang ont été effectuées toutes les 30 minutes pendant 4 h.

Le but de l’expérience ? Suivre le niveau d’absorption de chaque forme de vitamine C par l’organisme. Le résultat des analyses montre que :

–       la vitamine C synthétique atteint un niveau de concentration élevé dans le sang un peu moins rapidement ;

–       à l’inverse, la vitamine C naturelle est plus rapidement éliminée par l’organisme.

Au final, après des tests menés sur différents sujets et avec plusieurs dosages, l’étude montre que les différences entre les deux types de vitamine C sont infimes, voire négligeables. Si leur forme est donc dissemblable, la vitamine C synthétique et la vitamine C naturelle sont absorbées et utilisées de la même façon par le corps humain. Il est donc possible de combler ses besoins journaliers avec un complément alimentaire pour s’assurer un apport suffisant en vitamine C, qu’il contient de la vitamine C naturelle ou synthétique.

Notre recommandation ? Léro Base, un complément alimentaire sous forme de capsule qui aide à retrouver tonus et vitalité. Sa formule complète contient notamment de la vitamine C synthétique, du magnésium, du fer, des oméga-3, du ginseng ainsi que des vitamines B2, B3, B5, B5, B9 et B12. Il favorise la production d’énergie et est donc idéal en cas d’états passagers de fatigue physique, avant une grosse période d’activité et pour les sportifs.

*Source de l’étude néo-zélandaise : https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3847730/

nos conseils santé

Pour vous sentir mieux dans votre corps, votre tête et votre vie.

Jeune homme qui travaille devant son ordinateur fatigué et stressé

Le stress

Vos pensées, vos émotions et vos sentiments ont une influence directe sur les défenses de votre organisme...
lire la suite
AdobeStock_647573387

Comment soigner son rhume avec des remèdes de grand-mère

Vous avez contracté un rhume ? Pour retrouver un meilleur confort, Léro vous présente cinq astuces naturelles...
lire la suite
Femme âgée ressentant de la fatigue au travail sur son ordinateur

Comment lutter naturellement contre la fatigue passagère ?

Certaines plantes et vitamines peuvent aider l’organisme à lutter contre la fatigue passagère et les...
lire la suite
AdobeStock_236097689

Les vitamines et le système immunitaire

L’hiver, le froid, le stress et la fatigue peuvent mettre à mal votre système immunitaire. Certains nutriments...
lire la suite