Différentes études et expériences concernant l’amour et le système immunitaire

Une expérience a été menée aux États-Unis auprès de 200 adolescents pour tester l’impact des émotions sur le système immunitaire. Celui-ci a été évalué au préalable et se révélait normal pour l’ensemble. On leur a fait visionner un film plein de compassion et de bienveillance, montrant Mère Theresa à l’œuvre, aidant des personnes malades et pauvres en Inde. Après ce premier visionnage, leur système immunitaire a été de nouveau observé, et l’on s’est aperçu que pour chacun de ces adolescents, il s’était renforcé. Ils ont ensuite regardé un deuxième film totalement différent du premier, avec cette fois-ci des scènes remplies de violence et de haine. Après un dernier examen médical, il s’est avéré que leur immunité avait bien diminué par rapport au début de l’expérience.

Le Dr Hawkins, psychiatre, psychologue et chercheur scientifique américain, a également fait des recherches à ce sujet. Plus précisément, sur la fréquence vibratoire du corps en fonction des émotions et des sentiments, et leur conséquence sur la genèse des maladies. Il a écrit un article intitulé « Les cellules cancéreuses sont les plus effrayées de l’amour », et un ouvrage « Pouvoir contre la force : les Déterminants cachés du Comportement humain ». Sa conclusion est la suivante : « A chaque fois que l’on cherche à savoir pourquoi un patient est malade, cela est parce qu’il ne peut trouver aucun amour, mais plutôt de la souffrance, de la frustration et du ressentiment. » Les maladies sont, selon le Dr Hawkins, causées par une fréquence vibratoire basse (en dessous de 200Hz), elle-même causée par la jalousie, la colère, l’égoïsme, et tout autre sentiment « bas ». En revanche, la paix, la joie, l’amour, l’acceptation, et tout sentiment « élevé », permettent d’élever la fréquence vibratoire, et donc la santé, mais également tout ce qui entoure la personne.

Li Feng, une pathologiste taïwanaise, ayant elle-même souffert d’un lymphome cancéreux, a également fait des découvertes en ce sens. Elle explique, après des observations au microscope, que la forme des cellules est différente selon les émotions et sentiments des personnes. En effet, celles des personnes qui sont souvent en colère sont « plissées », telles que les cellules d’un homme de 80 ans, alors que celles des personnes heureuses ressemblent aux cellules d’un jeune homme de 18 ans, en étant bien rondes. De plus, elle a observé que les cellules cancéreuses sont déformées et désordonnées.

Les travaux de Masaru Emoto et la mémoire de l’eau, ne peuvent également que confirmer une fois de plus l’impact des émotions sur la matière, et par conséquent sur le système immunitaire. Ces travaux démontrent l’effet des émotions, telles que l’amour puis la haine, sur la structure même de l’eau. Les molécules se cristallisent en formes magnifiques dans le premier cas, et se déstructurent totalement dans le second. Je vous laisse découvrir ici ma propre expérience : https://stephaniegrosieux.com/2017/04/27/le-pouvoir-de-nos-pensees-et-emotions-sur-la-matiere/

Enfin, de nombreux cas d’Expériences de Mort Imminente (EMI) sont maintenant étudiés partout dans le monde de manière scientifique (notamment par le Dr Jean-Jacques Charbonier, médecin anesthésiste-réanimateur à Toulouse, ou encore le Dr François Lallier ayant écrit une thèse sur le sujet, soutenue au CHU de Reims). De très nombreuses personnes ayant expérimenté une EMI, disent avoir « baigné » dans un amour inconditionnel, une sensation extraordinaire jamais ressentie de leur vécu, et ont pu percevoir que tous les êtres sont reliés “énergétiquement”. L’une de ces personnes, Anita Moorjani, relate son expérience dans son livre « Diagnostic incurable mais revenue guérie à la suite d’une NDE ». Alors qu’elle souffrait d’un cancer depuis 4 ans et qu’elle était sur le point de mourir, elle a vécu une expérience de mort imminente, dans un espace hors du temps, dans l’amour inconditionnel, ou tout est relié, puis s’est subitement réveillée, et a vu sa maladie auparavant diagnostiquée incurable se résorber en quelques jours. Elle a alors compris que le cœur et l’amour dirigent et relient tout en ce monde, et partage depuis cette expérience qui l’a profondément transformée.

Notons également que le chakra du cœur (le yoga définit 7 points du corps où se concentre l’énergie vitale) est relié au thymus, un organe lymphoïde primaire (qui participe à la maturation des lymphocytes T, des cellules immunitaires). Lorsque l’énergie de ce chakra diminue, que ce chakra “se ferme”, nos défenses immunitaires diminuent également…

Les expériences et études ne manquent pas aujourd’hui pour prouver la force et le pouvoir de l’amour, l’ouverture de notre cœur, sur la vie elle-même, et donc sur notre corps, notre énergie, notre vitalité, notre immunité.

Comment ouvrir son coeur ?

Voici quelques propositions afin de vous reconnecter à votre cœur, ouvrir ce chakra, augmenter votre fréquence vibratoire, et par conséquent agir de façon positive sur vos défenses immunitaires.

La beauté

Avant toute chose, tentez de vous entourer de beauté, et d’en profiter pleinement avec tous vos sens : la vue, l’odorat, le toucher, le goût, l’ouïe. Allez dans la nature et observez, remplissez-vous de tout ce qui vous entoure. Contemplez des œuvres d’art, écoutez de la musique classique. Faites-vous un joli nid douillet dans lequel vous vous sentez parfaitement bien, en sécurité, confortable. Mettez-y des plantes, des fleurs, des senteurs que vous aimez…

En résumé, amenez la beauté et l’harmonie dans votre vie !

Le plaisir

Faites-vous plaisir ! Accordez-vous le droit de vous faire plaisir… Nous culpabilisons bien souvent, ou nous nous jugeons égoïste lorsque nous nous accordons ce droit. La croyance selon laquelle « il faut travailler dur pour enfin profiter » est encore bien ancrée dans les mentalités…

Oubliez cette croyance limitante ! Le plaisir est indispensable à la vie, à la joie de vivre. Il devrait être le moteur de chacune de nos actions.

Observez les jeunes enfants, ils ne sont guidés que par le plaisir ! C’est tout à fait normal et humain. C’est ce qui nous motive à entreprendre, à avancer.

Si besoin, faites une liste de toutes les choses (petites et grandes) qui vous apportent du plaisir. Cela peut aller de la dégustation d’un simple morceau de chocolat, regarder un coucher de soleil, prendre un bain, à des plaisirs un peu plus grands, comme par exemple de voyager.
Et chaque jour, accordez-vous au moins l’un de ces plaisirs ! Prenez le temps de le savourez pleinement, encore une fois grâce à tous vos sens.

Dans le même but, riez ! Le rire, le plaisir, renforcent notre système immunitaire, non seulement en augmentant les hormones du bien-être, donc l’équilibre du système nerveux, mais aussi le taux d’anticorps !

Retrouvez votre âme d’enfant, la joie de vivre, l’insouciance et la légèreté qui caractérisent l’enfance, et permettent de se reconnecter à notre cœur…

La gratitude

Reconnaissez toutes les choses positives que la vie vous apporte, même les plus petites ou les plus simples : avoir un toit, une famille, un emploi, des amis, pouvoir vous nourrir à votre faim, vous divertir, etc…

Aimez-vous, respectez-vous

Difficile également, direz-vous, de s’aimer…

Mais qu’est-ce que s’aimer ?

C’est finalement ce que vous avez fait tout au long de ce programme… C’est prendre soin de vous, de votre corps, de votre esprit, de vos pensées, de votre cœur.

C’est vous accepter tel que vous êtes, vous faire plaisir, vous entourer de beauté. C’est vous apporter toute la bienveillance que vous pouvez apporter aux personnes que vous aimez, ou que vous aimeriez que l’on vous apporte… C’est choisir les pensées qui vous font du bien, vous élèvent, vous permettent d’avancer, plutôt que les pensées qui vous plombent. C’est cesser d’être trop exigeant et accusateur envers vous-même. Acceptez vos faiblesses, vos moments difficiles, pardonnez-vous vos erreurs, et prenez soin de vous comme de votre propre enfant. C’est également respecter vos propres valeurs, ce qui est important pour vous.

C’est aussi reconnaître vos qualités et talents. Prenez conscience de votre propre valeur, n’attendez pas l’approbation ou la reconnaissance des autres, apportez-vous la vous-même ! Nous avons tous des forces et des faiblesses, et avons malheureusement plutôt tendance à noter et à mettre en avant nos défaillances, et ainsi oublier nos qualités, tout en souhaitant en revanche que notre entourage les remarque et nous mette en valeur… Nous remarquons d’ailleurs beaucoup plus facilement les qualités d’autrui que les nôtres ! Alors comportez-vous avec votre propre personne comme vous pouvez vous comporter avec les personnes que vous aimez. Soyez tolérant, indulgent, acceptez-vous tel que vous êtes, et reconnaissez vos talents ainsi que vos qualités. Comme le ferait finalement un parent avec son enfant… Au besoin, faites-en également une liste, afin de les imprimer noir sur blanc, et donc dans votre esprit ! Talent ne signifie pas compétence exceptionnelle. Cela peut être tout simplement le fait de savoir bien cuisiner, de savoir organiser, ou encore d’être doué dans un domaine particulier.

En résumé, vous aimer, c’est vous respecter et être votre propre parent le plus aimant et bienveillant !

Pardonnez

Pardonner à l’autre est avant tout un acte de libération et d’amour pour soi. Cela permet de lâcher les poids que l’on porte sur le cœur et nous empêchent d’accéder à l’amour et la joie. Pardonner ne signifie pas accepter, tolérer les erreurs. Cela signifie que vous décidez de lâcher prise pour vous, de couper le lien d’attachement négatif qui vous relie à l’autre.

Établissez des relations de qualité avec vos proches

Une fois que vous avez établi une relation de qualité avec vous-même, que vous vous êtes suffisamment rempli de cet amour, vous pouvez ensuite beaucoup plus facilement et naturellement ouvrir votre cœur et le diffuser autour de vous, sans attente, et avec bienveillance.

L’amour, l’attachement, l’affection, comme dans une relation mère/enfant, ou dans un couple, stimulent la production d’une hormone, l’ocytocine. Cette hormone agit sur le système nerveux, en particulier sur le système parasympathique, autrement dit le système de régénération. Ce système qui permet notamment le maintien d’un système immunitaire performant. C’est un anxiolytique naturel.

Les relations chaleureuses, harmonieuses, les échanges agréables, les plaisirs partagés, les contacts physiques tendres, des échanges de regards bienveillants, les mots doux, etc…, tout cela permet la sécrétion d’ocytocine, et ainsi de bénéficier de ses bienfaits.

Donnez sans attente

Pour aller encore un peu plus loin, accordez de votre temps, votre aide, à des personnes qui en ont besoin, ou pour des causes qui vous tiennent à cœur. Une personne isolée, une association de défense des animaux, les enfants hospitalisés, la défense de l’environnement, etc… Les possibilités de prendre soin d’autrui (et finalement de vous) ne manquent pas…

Le fait de « donner gratuitement », sans autre attente que de faire le bien autour de soi, d’apporter de la joie, nous fait finalement autant, sinon plus, de bien qu’aux personnes à qui nous l’apportons. Cela développe la compassion, la gratitude, l’empathie, la bienveillance, tous ces sentiments « élevés » reliés à l’amour, et donc guidés par le cœur…

Les huiles essentielles

Certaines huiles essentielles agissent directement sur le chakra du cœur : rose, ylang ylang et géranium.

Choisissez-en une qui vous plaît, et appliquez en massage 1 goutte diluée dans de l’huile végétale neutre au centre de la poitrine. 1 fois par jour, durant 1 semaine. Puis faites une pause d’une semaine, et réitérez autant de fois que nécessaire.

Attention, avant d’utiliser les huiles essentielles, prenez conseil auprès d’un spécialiste. Elles ne conviennent pas aux femmes enceintes et aux enfants de moins de 3 ans.

Pour ouvrir votre cœur, entourez-vous de beauté, faites-vous plaisir, cultivez la gratitude, apprenez à vous aimer, pardonnez aux autres pour vous-même, établissez des relations de qualité avec vos proches, donnez ensuite sans attente, et utilisez si vous le souhaitez les huiles essentielles proposées ci-dessus. Votre système immunitaire, et par conséquent votre santé, s’en trouveront grandement améliorés.