Lutter contre le stress avec une assiette santé

Jeune femme concoctant un plat à base de produits sains en suivant une recette en ligne sur tablette
Lorsque le stress est là dans notre vie, il est porteur de multiples dérèglements. Un des dérèglements les plus fréquents est l’appétit. N’avez-vous jamais eu envie en rentrant du boulot de prendre un petit gâteau, un verre de jus de fruits, ou encore de prendre un petit verre de vin en cuisinant le repas du soir ? Mais d’où vous viennent ces pulsions sucrées que vous ne connaissiez pas jusqu’alors ? Et bien il y a fort à parier pour que vous soyez en manque de sérotonine ! Suivez le guide !

Que se passe-t-il dans notre corps aux différents moments de la journée ?

Nous sécrétons des hormones cérébrales différentes en fonction des moments de la journée. Ces hormones sont appelées neurotransmetteurs. Elles portent d’autant mieux leur nom qu’elles servent à la communication des informations afin que nous puissions accomplir et mener à bien notre journée. Ainsi, en première partie de journée nous sécrétons notamment de la dopamine et de la noradrénaline. La dopamine est le « démarreur » de votre journée. C’est elle qui fait que vous arrivez à vous lever, que vous commencez les choses. Elle vous met dans l’action, vous fait trancher sur les choix. La noradrénaline, quant à elle, est le moteur. Elle vous permet de rester dans l’action et de perdurer dans ce que vous avez entamé. Elle est aussi garante de votre estime de vous-même. En deuxième partie de journée, et notamment en fin d’après-midi, nous sécrétons de la sérotonine et de la mélatonine. La sérotonine est dite « l’hormone du bonheur ». C’est l’hormone de la zénitude. C’est grâce à elle que les angoisses ne vous envahissent pas, grâce à elle que vous ne tuez personne au moindre accès de colère. Elle agit comme un frein, elle vous permet de relativiser et de vous calmer. Elle permet de ne pas céder aux pulsions addictives telles que tabac, alcool, sucre, etc… Une partie de cette sérotonine est transformée en mélatonine, hormone du sommeil. La mélatonine va vous permettre de prendre le sommeil et d’y rester afin d’être frais et dispo au réveil.

Si ça dérape, que se passe-t-il ?

Quand vous êtes stressé, le comportement biochimique du corps s’emballe. On peut ainsi arriver au final à « épuiser » la sécrétion des neurotransmetteurs. Nous sommes tous différents, ce polymorphisme génétique va faire que certains d’entre nous vont être en carence de dopamine, d’autres en carence de sérotonine et enfin certains en carence des deux. Ainsi, à vous les manifestations diverses et variées, telles que : fatigue intense, impossibilité de commencer quoi que ce soit, libido dans les chaussettes, irritabilité, tablettes de chocolat avalées en moins de deux, ou apéro tous les soirs de la semaine, ou encore, augmentation de la consommation de tabac. Et j’en passe des meilleures !

Comment fait-on pour rétablir cette sécrétion de neurotransmetteurs ?

Afin que le métabolisme puisse sécréter les bonnes hormones au bon moment, cela va passer par une architecture des repas précise, permettant ainsi d’apporter la matière première au métabolisme. Alors cap sur une assiette santé ! Une assiette santé est déjà une assiette qui vous fait plaisir ! Elle est belle à regarder, elle est appétissante, colorée, diversifiée ! C’est important de prendre plaisir au moment du repas. Dopamine et noradrénaline sont synthétisées à partir d’un acide aminé : la tyrosine. La sérotonine est synthétisée à partir d’un autre acide aminé : le tryptophane. C’est donc en fonction d’eux que vous allez organiser vos repas et apporter les protéines fournissant les acides aminés en question. Au petit-déjeuner et au déjeuner, il faudra par exemple apporter : du fromage, des œufs, de la viande, du poisson, etc… Le soir, il vous faut préférer les glucides lents comme les pâtes complètes biologiques, le riz complet biologique, les légumineuses, les noix de cajou, les graines de tournesol, la banane, l’avocat, etc… A chaque repas, nous devrons retrouver des légumes (le plus de crudités possibles afin d’avoir une alimentation la plus vivante et riche en anti-oxydants).

Finies les mauvaises habitudes…

Le grignotage n’a plus sa place dans votre vie. Si vous composez vos repas de façon variée, et que vous mangez à votre faim, vous ne devriez pas avoir faim en-dehors des repas. Stop aux aliments ultra-transformés, aux gâteaux et sucreries en tous genres. Finies également toutes les boissons sucrées. Le café passé 14h n’existe plus non plus ! Limitez au maximum les aliments excitants. Faites-vous plaisir. Retournez aux fourneaux, arrêtez de vous trouver des excuses, ça ne prend pas si longtemps de faire une salade ou une soupe 😉

nos conseils santé

Pour vous sentir mieux dans votre corps, votre tête et votre vie.

Jeune femme souriante lors de sa course à pied en forêt avec gourde à la main

Se bouger pour s’aérer la tête, oui mais comment ?

Hippocrate disait 400 ans avant JC : « Mens sana in corpore sano », « Un esprit sain dans un corps sain...
lire la suite
Femme fermant les yeux et souffrant d’acouphènes

4 astuces naturelles pour soulager les acouphènes

L’acouphène est un trouble auditif qui se traduit par la présence de bruits parasites dans une oreille...
lire la suite
rhodiola

La Rhodiola rosea, une plante pour vaincre le stress

Depuis des millénaires, les plantes dites « adaptogènes » sont utilisées pour augmenter la résistance...
lire la suite
Jeune femme souriante qui se réveille de bonne humeur et en forme

4 astuces naturelles pour combattre la fatigue

Changement de saison, stress, mauvais sommeil, carence nutritionnelle… Au quotidien, nous sommes régulièrement...
lire la suite