6 solutions naturelles pour faciliter la digestion

Plan rapproché du bassin d'une jeune femme formant un coeur avec ses mains au niveau de son intestin

Vous êtes sujets aux maux de ventre, ballonnements, brûlures d’estomac ou constipations ? Autant de signes qui montrent que votre système digestif a des difficultés à bien fonctionner. Stress, repas trop copieux, mauvaise alimentation… Si les causes de la mauvaise digestion sont nombreuses, il est essentiel d’agir vite. En plus d’être inconfortables, voire douloureux, les troubles intestinaux peuvent également affecter notre sommeil et notre humeur s’ils deviennent trop fréquents. Ne dit-on pas que notre système digestif est notre deuxième cerveau ? Nos conseils pour mieux digérer après un repas.

1. Une infusion digestive

Après un repas, certaines plantes en infusion facilitent la digestion et apaisent les lourdeurs d’estomac. Parmi elles :

–       la camomille : une plante relaxante utilisée depuis des siècles pour apaiser les crampes intestinales ;

–       la mélisse : cette plante à l’odeur citronnée est appréciée pour ses bienfaits digestifs qui calment les spasmes de l’estomac ;

–       l’anis étoilé : il est particulièrement efficace après un repas copieux pour lutter contre les ballonnements ;

–       la verveine officinale ou le thym : ces deux plantes contribuent à apaiser les maux de ventre et soulager les spasmes d’estomac et nausées ;

–       le gingembre : quelques tranches infusées dans de l’eau bouillante permettent d’agir contre la digestion difficile.

2. Du bicarbonate de soude

Véritable allié de la digestion, le bicarbonate de soude est un anti-acide naturel qui aide à apaiser les brûlures d’estomac et les sensations de ballonnements. Son mode d’emploi ? Mélangez une cuillère à café dans un verre d’eau et buvez-le une demi-heure avant le repas (en prévention) ou deux heures après avoir mangé.

Bon à savoir : le bicarbonate de soude est déconseillé aux hypertendus et aux personnes prenant des corticoïdes, souffrant d’insuffisance rénale ou faisant de la rétention d’eau.

3. Une alimentation plus équilibrée

S’il est important de se faire plaisir à l’occasion d’un repas de fête par exemple, limitez au quotidien votre consommation d’alcool, de boissons excitantes comme le café, ainsi que d’aliments trop gras, frits, protéinés, sucrés ou épicés. Ces derniers irritent le système digestif et peuvent causer des douleurs à l’estomac, notamment s’ils sont ingérés en trop grande quantité. Votre système digestif doit alors redoubler d’efforts pour digérer correctement.

Vous pouvez également agrémenter vos repas avec des substances amères naturelles, comme la sauge, le gingembre, le thym, ou encore avec des fruits et légumes comme le radicchio, l’artichaut ou le pamplemousse. Les aliments amers stimulent en effet la production de sucs digestifs et facilitent la digestion et l’assimilation des aliments.

N’oubliez pas de vous hydrater régulièrement, avant, pendant et après vos repas. Pour une bonne digestion, et votre santé en générale, un minimum de 1,5 litre d’eau par jour est recommandé. Si vous êtes sujet aux ballonnements et flatulences, limitez également la prise de boissons gazeuses.

Le saviez-vous ?

Pour faciliter le processus de digestion et limiter les problèmes de ballonnements, prenez le temps de mastiquer vos aliments et de les savourer.

4. Une activité sportive

Pour faciliter la digestion, rien de tel qu’une activité physique régulière. En cas de repas trop copieux, vous pouvez également pratiquer la fameuse promenade digestive, qui aide à rebooster votre organisme et facilite la digestion. Une dizaine de minutes de marche suffit !

Si vous êtes sujets aux troubles digestifs, il est conseillé de pratiquer des sports qui renforcent les muscles abdominaux comme le yoga, la natation ou des exercices de gainage. Des abdominaux toniques participent en effet à l’amélioration du transit et permettent de lutter contre les ballonnements et la constipation.

5. Les huiles essentielles

L’huile essentielle de menthe poivrée est reconnue pour ses propriétés anti-inflammatoires et antispasmodiques. En cas de troubles digestifs, elle favorise une meilleure digestion et agit contre les nausées. Pour profiter de ses bienfaits, ingérez deux gouttes mélangées dans une cuillère à café de miel ou dans un morceau de sucre.

Tout aussi efficace, l’huile essentielle d’estragon stimule l’activité du foie et agit contre les problèmes de ballonnements. Pour cela, avalez une goutte avec du miel ou versez-la directement sur la langue. Elle est également efficace en massage sur le ventre et peut s’utiliser pure (deux gouttes sur l’estomac en effectuant des mouvements circulaires), ou mélangée dans une huile végétale.

Attention : ces huiles essentielles sont contre-indiquées aux personnes épileptiques, femmes enceintes ou allaitantes, ainsi que chez les bébés et jeunes enfants.

6. Les compléments alimentaires

En cas de transit perturbé, des compléments alimentaires peuvent vous aider à remettre votre organisme sur pied comme :

  •   Léro Hépagrume, un complément alimentaire qui aide à retrouver un bien-être digestif et destiné aux personnes se plaignant de ballonnements, flatulences ou digestion difficile. Sous forme d’ampoules aromatisées aux agrumes, il contient des ingrédients comme de la choline qui contribue au maintien d’un fonctionnement normal du foie, de l’inositol, de la bétaïne et de l’arginine.
  •   Léro Charbon végétal : ce charbon végétal est un actif naturel issu de la noix de coco qui aide à absorber les gaz et toxines dans l’intestin et améliore le transit. Ce complément alimentaire convient aux vegans et contribue à retrouver un confort digestif.

>  À lire aussi : Restaurer sa flore digestive naturellement

nos conseils santé

Pour vous sentir mieux dans votre corps, votre tête et votre vie.

AdobeStock_488143807

Charbon végétal : pourquoi le prendre lors de troubles digestifs ?

Le charbon végétal est un actif qui agit aussi bien en interne qu’en externe. Ne passez pas à côté de...
lire la suite
Intolérance au lactose, mal de ventre

Intolérance au lactose : comment retrouver un meilleur confort digestif ?

L’intolérance au lactose est un trouble digestif très fréquent. Voici quelques pistes pour retrouver...
lire la suite
ispaghul
Trinquons