Solutions naturelles pour le rhume ou le nez bouché

Vous souffrez actuellement d’un rhume, ou d’une rhinite allergique, provoquant cette désagréable sensation de nez bouché ? Pas de panique, des solutions simples et naturelles existent pour vous soulager !

LE RHUME OU RHINOPHARYNGITE

La sensation de nez bouché, avec mucus abondant, écoulement nasal, éternuements et difficultés à respirer par le nez, peut apparaître lors d’un simple rhume, également appelé rhinopharyngite, ou bien lors d’allergies se manifestant au niveau des voies respiratoires.

Banal et bénin, cela peut toutefois être gênant, particulièrement durant la nuit.

Nous vous livrons dans cet article des solutions naturelles et règles d’hygiène de vie afin d’éliminer rapidement et facilement ce symptôme désagréable, et idéalement, pour le prévenir.

LES CAUSES DU RHUME OU NEZ BOUCHÉ

Les troubles ORL constituent l’une des premières causes de consultation, qu’ils soient dus à des virus, bactéries ou allergènes. Il existe plus de 200 virus de rhume, transmis par l’intermédiaire de gouttelettes d’une personne à l’autre.

En naturopathie, la maladie ne représente que la manifestation d’un déséquilibre plus global (physique et/ou psycho-émotionnel). Concernant le rhume et le nez bouché, il existe une surcharge en colles (mucus éliminé par écoulement nasal), résultant d’une surconsommation de glucides et lipides. Les rhinites apparaissent souvent durant les saisons froides, cependant leur cause est bien souvent un excès alimentaire, non pas la baisse des températures, ainsi qu’un déséquilibre ou faiblesse hépatique.

LERO EUCALYPTOL, LA SOLUTION NATURELLE POUR LE RHUME ET LE NEZ BOUCHÉ

Léro Eucalyptol est à base d’huiles essentielles (eucalyptus décongestionnant, myrte expectorante, lavande officinale antiseptique), et contribue au confort des voies respiratoires supérieures dès les premiers signes (sensation de nez bouché, picotement, éternuement, écoulement nasal).

Léro Eucalyptol est la solution naturelle au soulagement des voies respiratoires et est adapté aux végans (déconseillé aux moins de 12 ans, et femmes enceintes et allaitantes, contre-indiqué en cas d’inflammation gastro-intestinale ou des voies biliaires, d’épilepsie et de maladie hépatique sévère).

Conseils d’utilisation

1 capsule matin, midi et soir avant le repas avec un grand verre d’eau pendant 5 jours.

Analyse Nutritionnelle pour 3 capsules

Huile essentielle d’Eucalyptus : 129 mg
Huile essentielle de myrte : 44 mg
Huile essentielle de lavande officinale : 80 mg

SOLUTIONS NATURELLES D’HYGIÈNE DE VIE CONTRE LE RHUME ET LE NEZ BOUCHÉ

Solutions pour laver les fosses nasales et déboucher le nez

Afin de dégager le nez du surplus de mucus lors d’un rhume ou d’une allergie, il est fortement recommandé de laver les fosses nasales, selon les besoins et la solution utilisée, 2 à 3 fois par jour. Pour cela, plusieurs solutions naturelles s’offrent à vous.

  • Eau de mer ou jala neti : vous pouvez utiliser un spray d’eau de mer (en pharmacies, parapharmacies et magasins bio), ou bien pratiquer le jala neti (signifiant en sanskrit « nettoyage du nez par l’eau ») avec une lota (petit pot ressemblant à un arrosoir), en préparant vous-même une eau salée dans les proportions du sérum physiologique, à savoir 8 à 9 g de sel marin par litre d’eau (l’eau doit être entre 37 et 40°c, cela doit rester agréable). Au-dessus d’un lavabo ou dehors, se pencher légèrement en avant, incliner la tête vers la gauche et laisser s’écouler la moitié de la lota dans la narine droite en retenant la respiration par le nez, et en ouvrant la bouche. L’eau s’écoule par la narine gauche. Faire de même avec la narine gauche. Puis, bouche ouverte, boucher une narine après l’autre et souffler fortement par la narine ouverte pour évacuer le mucus et l’eau, en se penchant de nouveau légèrement en avant. Se moucher si besoin pour évacuer davantage et éviter que l’eau n’obstrue les sinus.
  • Huiles essentielles en inhalation et diffusion : cette solution permet également de déboucher naturellement le nez grâce à la vapeur d’eau, mais aussi grâce aux principes actifs des huiles essentielles. Les plus efficaces seront : eucalyptus radié, pin, lavande. Pour une inhalation, faites bouillir de l’eau, verser la dans un inhalateur ou un bol avec 2 gouttes de chaque huile essentielle, couvrez-vous le visage, fermez les yeux, et inhalez durant 10 minutes. 2 fois par jour lors d’un rhume. Vous pouvez également utiliser ces huiles essentielles dans un diffuseur afin d’assainir l’air et bénéficier de leurs principes actifs
  • Qualité de l’air : veillez également à maintenir un air sain chez vous, particulièrement dans les pièces les plus fréquentées, en éliminant les poussières régulièrement, en aérant 30 minutes par jour, et pourquoi pas en utilisant un diffuseur d’huiles essentielles comme proposé ci-dessus.
  • Huiles essentielles en application cutanée : vous pouvez aussi utiliser l’huile essentielle d’eucalyptus radié, pourquoi pas associée au ravintsara ou bien encore le niaouli afin de renforcer vos défenses immunitaires et combattre efficacement les virus, en friction sur le thorax, le long de la colonne vertébrale et sous la voûte plantaire. Cette synergie permettra de dégager les voies respiratoires. Diluer dans une huile végétale 1 goutte de chaque huile essentielle, 2 fois par jour.

Alimentation

Vous l’aurez compris, le rhume ou nez bouché apparaissent sur un terrain déséquilibré, particulièrement lors d’un excès de consommation d’aliments générateurs de toxines que l’on nomme « colles » en naturopathie. Ainsi, lors d’une rhinopharyngite, il faudra assécher ces sources toxiniques pour diminuer la production de mucus, en évitant au maximum : lait et dérivés (fromages, yaourts, crème …), sucres (surtout raffinés, tels que confiseries, pâtisseries, sucre blanc…), céréales (blé, avoine, seigle, orge, riz…), féculents, lipides.

Il faudra à l’inverse augmenter la consommation d’aliments alcalinisants, en particulier les légumes et fruits, frais, de saison, et biologiques.

Pensez également à consommer suffisamment de liquides, surtout chauds, afin d’hydrater les voies respiratoires et liquéfier le mucus pour faciliter son élimination : eau de source, et tisanes. Par exemple : faire bouillir dans 1L d’eau pendant 5 minutes 2 càs de sarriette, 5 clous de girofle, 1 bâton de cannelle, et boire 3 tasses par jour. La tisane de thym est également très efficace lors de rhume et nez bouché et pour renforcer le système immunitaire.

Vous pouvez aussi consommer et intégrer à votre alimentation quotidienne de l’ail, de l’oignon, ainsi que du gingembre, qui sont des antibiotiques naturels.

Vous avez probablement entendu parler ou avez même pu bénéficier des bienfaits du bouillon de poule ou soupe de poulet lors d’un rhume ? En effet, riche en cystéine dont les propriétés sont proches de l’acétylcystéine (prescrite lors de bronchites et affections respiratoires), ce bouillon est très efficace contre les infections ORL. Buvez lentement le liquide chaud afin de bénéficier de ses bienfaits.

En prévention

Enfin, il sera bien évidemment préférable de prévenir le rhume ou le nez bouché, plutôt que de devoir le guérir.

Pour cela, il sera bien sûr nécessaire de renforcer votre système immunitaire par différentes mesures d’hygiène de vie, telles que : dormir suffisamment, veillez à avoir une alimentation saine, avoir une bonne santé intestinale, faire des exercices physiques, ou encore avoir un bon équilibre psycho-émotionnel.

Concernant plus particulièrement le rhume, vous pouvez faire des exercices de respiration, tels que ceux pratiqués en yoga (pranayamas) ou en sophrologie, afin d’évacuer les toxines et renforcer votre système respiratoire. Dans le même but, il est également recommandé d’aller fréquemment dans la nature.

De plus, il faudra éviter la suralimentation globale et prolongée (grignotage, quantité excessive lors des repas), et surveiller votre équilibre hépato-intestinal : faire une cure de désintoxication du foie avec du radis noir, de l’artichaut ou encore du chardon marie (ampoules, tisanes ou capsules) durant 3 semaines.

Ainsi, afin de lutter contre le rhume et vous soulager lorsque vous avez le nez bouché, vous pouvez utiliser Léro Eucalyptol, et mettre en place quelques règles d’hygiène de vie : nettoyer vos fosses nasales, utiliser les huiles essentielles pour déboucher votre nez, diminuer les sources toxiniques de colles, boire suffisamment, et pourquoi pas consommer des tisanes, et des antibiotiques naturels. Puis, pensez à prévenir ces désagréments en renforçant votre système immunitaire, en faisant des exercices de respiration et en drainant votre foie.

À propos de l’auteur

Stéphanie Grosieux est thérapeute holistique. Elle utilise plusieurs techniques et approches pour accompagner ses consultants et répondre de façon holistique et personnalisée : naturopathie, sophrologie, massages, hatha yoga. Elle souhaite agir avant tout de façon préventive, c’est pour cette raison qu’elle s’est intéressée à l’accompagnement de la grossesse et de la périnatalité.

nos conseils santé

Pour vous sentir mieux dans votre corps, votre tête et votre vie.

Jeune femme qui savoure un plat sain et équilibré dans la cuisine

Nutriments du système immunitaire

Les vitamines et oligoéléments sont des éléments catalyseurs déclenchant tous les phénomènes nécessaires...
lire la suite
Jeune père avec son fils sur les épaules dans jardin profitant des rayons de soleil

Vitamine D

L’importance de la vitamine D3 dans le fonctionnement optimal du système immunitaire a été particulièrement...
lire la suite
Femme âgée ressentant de la fatigue au travail sur son ordinateur

Comment lutter naturellement contre la fatigue passagère ?

Certaines plantes et vitamines peuvent aider l’organisme à lutter contre la fatigue passagère et les...
lire la suite
Plan rapproché du bassin d'une jeune femme formant un coeur avec ses mains au niveau de son intestin

La santé intestinale

La santé intestinale joue un rôle primordial dans le maintien d’un système immunitaire performant. Et...
lire la suite