Comment rester en forme après une nuit blanche ?

Pour rester en forme au quotidien, la clé est de dormir idéalement entre 7 à 9 h par nuit. Malgré tout, une insomnie, un nouveau-né ou une série trop addictive peut rapidement casser notre rythme de sommeil. Si la journée risque d’être longue, nos conseils vous aideront à garder les yeux ouverts.

Faire une courte sieste

Lorsqu’il est en manque de sommeil, notre cerveau ne fonctionne pas de façon optimale. Pour dissiper les effets de la fatigue, une « power-nap » (ou micro-sieste) permet de recharger partiellement ses batteries. La règle ? Dormir entre 10 à 30 minutes afin de compenser partiellement une nuit blanche, retrouver sa concentration et rester plus alerte et productif.

Au travail, il est possible de dormir dans votre voiture pour rester au calme ou dans une salle dédiée au sein de votre entreprise. Le plus important : ne pas être dérangé ! Pour faciliter votre endormissement, il existe des applications de relaxation et de méditation à installer sur votre téléphone. Vous pouvez également écouter des musiques douces..

Manger léger

Pour ne pas augmenter votre somnolence, évitez les plats trop lourds, gras et sucrés. Au moment des repas, préférez les aliments riches en protéines maigres comme le poisson, la dinde, le blanc de poulet ou les œufs. En cas de petit creux, préférez un encas sain.

Boire du café – avec modération

Boire une à deux tasses de café contribue à augmenter votre vigilance et à rester en forme après une nuit blanche. Mais il ne faut pas en abuser ! Pour ne pas perturber votre sommeil, stoppez la consommation de café au moins six heures avant de vous coucher. Pour les plus sensibles, il est préférable de s’arrêter après la pause déjeuner. Au-delà de 400 mg – ce qui équivaut à 3 tasses – la consommation ne vous rendra pas plus alerte. Au contraire, elle risque d’augmenter votre nervosité et votre anxiété.

Pour un boost d’énergie, il existe des alternatives au café comme le thé, la chicorée ou une tisane tonique à base de ginseng ou de cannelle.

Sortir prendre l’air

Le fait de prendre un bol d’air frais et de marcher peut vous aider à rester plus éveillé. De plus, la lumière du jour favorise la sécrétion de cortisol, une hormone en lien avec notre forme physique et notre concentration. Profitez par exemple de votre pause déjeuner pour marcher et vous aérer l’esprit.

Attention : si votre niveau de somnolence est trop élevé, il est fortement déconseillé de prendre le volant. Pour assurer votre sécurité (et celle des autres), préférez le covoiturage ou les transports en commun. On estime en effet que conduire après une nuit blanche présente autant de dangers que de prendre le volant avec un taux d’alcoolémie de 0,9 g/l.

Rester actif

La fatigue vous gagne et vous somnolez sur votre chaise ? Pour rester en forme malgré votre nuit blanche, gardez votre esprit actif. Marcher quelques minutes dans le couloir, chercher un café, boire un verre d’eau, faire des étirements, échanger avec ses collègues… sont autant de moyens efficaces pour rester alerte. Le matin, une bonne douche froide permet également de réveiller son esprit et réduire la fatigue.

Respecter ses heures habituelles de sommeil

Malgré la fatigue accumulée, il est crucial de ne pas modifier votre rythme habituel de sommeil. Se coucher plus tôt que d’habitude ou faire une grasse matinée pour rattraper le sommeil perdu est fortement déconseillé. Même s’il est difficile de rester éveillé, évitez de vous coucher moins d’une heure avant votre horaire de sommeil habituel. Si la fatigue est trop forte, autorisez-vous à dormir une heure (ou deux maximum) de plus que d’habitude.

Vous avez des difficultés à vous endormir ? Contre les troubles du sommeil, des solutions naturelles existent. Léro DNV vous aide à retrouver des nuits plus paisibles grâce à sa formule complète. Pour limiter les réveils nocturnes, il contient notamment de la mélatonine et de la mélisse.

>  À lire aussi : Quelles sont les meilleures plantes pour dormir paisiblement ?

nos conseils santé

Pour vous sentir mieux dans votre corps, votre tête et votre vie.

mal des transports

Mal des transports : quels remèdes naturels pour limiter les effets ?

Voici 4 remèdes contre le mal des transports : des pistes efficaces pour soulager et même guérir durablement...
lire la suite
Couple à la retraite heureux dégustant une pastèque

Vous avez dit anti-oxydants ?

En étant confrontés aux radicaux libres, la seule façon que nous ayons de nous en protéger est la consommation...
lire la suite
gingembre

Le gingembre, un antivomitif naturel contre le mal des transports

Nausées, vertiges, sueurs froides… Ces troubles vous affectent à chaque trajet ? Pour lutter contre le...
lire la suite
Jeune femme déprimée regardant par la fenêtre

Dépression : 3 conseils naturels pour aller mieux

Perte d’intérêt, de confiance en soi, insomnie, anxiété, irritabilité… Si vous souffrez de ces symptômes,...
lire la suite